Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dioïla : vers la première édition de la semaine artistique et culturelle

Dans le cadre de la promotion des arts et de la culture,  le mouvement pour le développement de la région de Dioïla, l’association Sigui Dolo et Baniko TV, en partenariat avec leur centre d’animation pédagogique (CAP), projettent d’organiser la première édition de la semaine artistique et culturelle de la localité. Du 21 au 28 mai 2022.

L’art nous rapproche. Il nous fait sentir et comprendre ce qui rassemble l’humanité dans la diversité de ses cultures et de ses manifestations, contribuant ainsi à un avenir prospère et durable de nos sociétés. Cette sensibilité artistique s’acquiert dès le plus jeune âge, et s’entretient tout au long de la vie.

Pour la première fois, la jeunesse du Baniko célèbre la semaine de l’excellence artistique et culturelle. Ce sera du 21 au 28 mai prochain, dans la ville de Dioila. Une semaine qui sera spécialement dédiée aux arts et à la culture. Cela, à travers des ateliers d’écriture poétique (Slam), de création avec des objets recyclés, chorales, théâtres, lectures, danses…

C’est ainsi que des écoles (seconds cycles) de la cité du Baniko  sont associés à cette activité. De ce fait, es élèves auront le plaisir de créer, inventer et faire vivre leur imagination. Ce qui contribuera à développer les connaissances des enfants, leur pratique artistique, et leur fréquentation des œuvres et des artistes.

« Développer le leadership des élèves »

Aussi, à travers l’approche « faire-faire », cette activité vise à « développer le leadership des élèves, responsabiliser les jeunes à faire montre de créativité, d’innovation, d’équité et de solidarité pour mieux réussir », indique le document de TDR (termes de référence) de l’évènement.

Son organisation sera surtout l’occasion, pour les élèves de Dioïla, de mettre en valeur leurs créations artistiques et culturelles. Il s’agit également de « faire de l’école, un lieu animé, citoyen, créatif et sans violence », précise-t-on dans le document. Ainsi, 35 jeunes (élèves) ont été formés en technique d’art oratoire et en celle d’expression.

L’un des objectifs majeurs de ce joyau est d’ « implanter et structurer une organisation d’enfant et de jeunes (OJADE) ». C’est dans cette perspective qu’un concours sera organisé entre les écoles en « lecture, poésie, chorégraphie, sketch, chant (solo) ». Le 21 mai prochain, dans la salle de conférence de Dioila.

Ce n’est pas tout. Cette semaine d’excellence sera également l’occasion d’organiser le 28 mai prochain, à l’amphithéâtre de Dioila, le « Bari hip-hop Awards » (musique traditionnelle du cercle de Dioila). Pour récompenser les talents artistiques de la région de Dioila.

Bakary Fomba

Sahel Tribune.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct