Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dialogue social: le PM à la rencontre des FARE et de l’ADP-Maliba

Après les centrales syndicales, la Coordination nationale de la société civile, les chefs de quartiers de Bamako, le Conseil national du patronat du Mali ainsi que le regroupement de la majorité Ensemble pour le Mali (EPM), le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA poursuit sa série de concertations avec les forces vives, en vue de renforcer le dialogue social que la classe politique malienne réclame.

C’est ainsi qu’il s’est rendu, hier mercredi dans la matinée, au siège du parti FARE de Modibo SIDIBE à Ouolofobougou-Bolibana, pour échanger avec les responsables de ce parti politique de l’opposition modérée, se réclamant de la Gauche.

À la rencontre avec les responsables du parti FARE, le Premier ministre était accompagné du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Mohamed Ag ERLAF, ainsi que d’autres membres de son cabinet. Les échanges ont porté essentiellement sur la situation du pays, notamment les discussions autour du dialogue social proposé par le gouvernement à l’ensemble des forces vives de la Nation.

Tout en se réjouissant de l’esprit de la rencontre qu’il avait appelée de tous ses vœux au sortir de la présidentielle de 2018, Modibo SIDIBE a fait savoir qu’il faut donner une perspective solide et efficace et une lisibilité sur les actions du gouvernement à la fois sur la situation sécuritaire, l’aménagement et un schéma national du territoire, qui permettra, à son avis, d’obtenir une véritable sortie de crise, à travers un vrai dialogue national.

Dans l’après-midi de la journée hier mercredi, apprend-on, le chef du gouvernement était au siège d’ADP-Maliba, à Bamako-Coura, pour rencontrer les responsables du parti ADP-Maliba, présidé par l’honorable Amadou THIAM et Aliou Boubacar DIALLO (président d’honneur), arrivé troisième de la présidentielle de 2018.

Comme dans les précédentes rencontres, le Premier ministre a tenu à échanger directement avec les responsables politiques, qui font partie des forces vives de la Nation sur les initiatives de son gouvernement qui se propose d’organiser dans les prochaines semaines la conférence sociale sur les conditions de vie et de travail des Maliens, et des concertations régionales autour du projet de découpage administratif.

Concernant la Conférence sociale, le chef du Gouvernement rappelle que son objectif est de créer les conditions d’un dialogue social rénové et de traiter des questions liées notamment aux statuts, aux régimes des rémunérations et à la gestion des carrières des travailleurs du Mali, qu’ils soient du secteur public ou privé.

Quant aux concertations régionales, le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA a réitéré devant ses interlocuteurs de la ferme volonté du Gouvernement malien de mieux et de plus rapprocher l’administration des administrés.

SBM est conscient que compte tenu de l’étendue du pays, certaines populations se voient très éloignées de leurs circonscriptions. Ce qui fait naturellement un parcours du combattant pour ces populations d’accéder dans des délais raisonnables à des documents administratifs ou juridiques.

C’est pour faire face à ces nombreuses difficultés, dont sont confrontées nos populations, que les pouvoirs publics envisagent d’organiser, dans les prochains jours, des concertations dans les régions aux fins d’informer les citoyens et de récolter leurs préoccupations.

Dans la même dynamique, révèlent nos sources, le Premier ministre rencontre aujourd’hui jeudi le parti CODEM de Housseini Amion GUINDO ainsi que le Mouvement de l’ex-général Moussa Sinko COULIBALY.

Quant aux rencontres avec le président du parti YELEMA, Moussa MARA, et du chef de file de l’opposition, Soumaila CISSE, initialement prévues respectivement mardi et hier mercredi, elles ont été reportées à des dates ultérieures (probablement en fin de semaine) en raison de déplacement des deux responsables politiques.

Par Sékou CAMARA

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct