Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dialogue national Inclusif: Le FSD maintient son niet

Moins de vingt et quatre heures du début de la phase nationale du dialogue national inclusif , les choses ne semblent encore pas aux fixes entre le locataire de Koulouba Ibrahim Boubacar Keita et son challenger politique l’honorable Soumaila Cissé non moins le chef de la plus importante organisation des partis politiques de l’opposition (FSD). Dans un communiqué rendu public hier jeudi début soirée ,le groupement a annoncé avoir maintenu son refus de participer à ce rendez-vous dont Boua tient tant . 

Le front pour la sauvegarde de la démocratie dirigé par le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé, ne prendra pas part à la phase finale du dialogue national inclusif .Tel qu’il se déroule, le dialogue national inclusif, selon le FSD, a des finalités connues et une mise en scène ficelée qui sont absolument contraires aux intérêts du Mali, prétexte-t-il dans leur  communiqué dont la  Rédaction de votre quotidien LE COMBAT possède copie. Selon toujours la note, prendre part à cette rencontre qui ne pourrait apporter aucune solution aux dérives d’un pouvoir qui n’est pas conscient de la réalité serait « un acte de trahison envers le peuple malien ».

Avec cette position de non-participation, le DNI sans l’opposition n’est-il pas un mort-né eu égard au poids que pèse le groupement face au clan présidentiel ? Y’aura-t-il la rue contre les éventuelles conclusions qui seront issues de ces échanges ? À moins de 24 heures, Koulouba pourra-t-il amener l’opposition à reconsidérer sa position ?

Des inquiétudes qui méritent des réponses et maintenant …

Seydou Konaté  LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct