Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Déclaration du Porte-parole de l’Union Européenne sur les affrontements au Mali

chef de la diplomatie europeenne Federica Mogherini

Les affrontements récents entre des parties signataires de l’Accord pour la Paix au Mali et la Réconciliation au Mali- la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et la Plateforme-, dans la région de Kidal, constituent des violations de l’Accord. Ils mettent en péril les progrès faits jusqu’ici, deux ans après l’entrée en vigueur de l’Accord et quelques jours après le renouvellement du mandat de la MINUSMA par le Conseil de Sécurité.

Les parties doivent mettre immédiatement fin aux affrontements sur le terrain et trouver des solutions consensuelles à leurs différends, afin de permettre la mise en œuvre de l’Accord de Paix. Comme l’a rappelé la Haute Représentante/ Vice-Présidente Federica Mogherini lors de sa récente visite à Bamako les 4 et 5 juin,  la mise en œuvre accélérée de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation de 2015 reste le seul moyen de rétablir la paix et la sécurité dans le pays.

SourceEuropa.eu

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct