Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CPI : Reprise du procès de Gbagbo et de Blé Goudé

Après plusieurs mois d’interruption, l’un des procès les plus historiques s’ouvre ce lundi 1er octobre 2018.

Il s’agit du procès de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et du ministre de la Jeunesse de son dernier gouvernement, Charles Blé goudé qui s’ouvre devant la Cour Pénale Internationale (CPI), à La Haye.

Laurent Gbagbo et Blé Goudé devraient à l’entame de ce procès, demandé un non lieu pour manque de preuves palpables. Leurs défenses estiment qu’après plus de deux ans de procès, la procureure n’a pas pu apporter les preuves des dites accusations.

Laurent Gbagbo, 1er ex-chef d’État ivoirien à être transféré à la CPI, suite à la crise postélectorale de 2010-2011, est jugé pour crimes contre l’humanité.

Accusé d’être à la tête d’hommes qui auraient violé et tué de nombreuses personnes dans le but de maintenir le président Gbagbo au pouvoir, Charles Blé a aussi été transféré en mars 2014.

Les deux hommes politiques sont accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité : meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains.

Les partisans et sympathisants des deux hommes qui suivent ce procès avec beaucoup d’attention souhaitent leur relaxe pure et simple.

Depuis le 07 Août 2018, la femme de Laurent Gbagbo jouit d’une liberté grâce à l’amnistie de l’actuel président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.

Que sera le sort de Gbagbo et Charles Blé Goudé après deux ans d’incarcération ? Le peuple ivoirien est sur le qui vive.

Emeraude ASSAH

Source : Franceinfo

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct