Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

COUPURE INTEMPESTIVES D’ELECTRICITE: Le ras-le-bol des populations de Kalabancoro, Baco-djicoroni…

EDM SA recommence avec son sport favori : les coupures intempestives de courant. Depuis une semaine, les populations subissent les affres des coupures. Dans la soirée du vendredi 10 mars 2017, certains quartiers de Bamako et Kalabancoro ont été plongée dans le noir de 21h à 2 heures du matin. Et ça continue. Les populations de ses quartiers expriment leur ras-le-bol.   
poteau electrique electricite courant edm
 
Délestages ou coupure intempestive, difficile de qualifier ce qui se passe dans certains quartiers de Bamako et Kalabancoro en ce début de période de chaleur. Depuis le début du mois de mars, les quartiers  comme Kalabancoro, Tiebani, Kabala, Baco-djicoroni, Kalabancoura à cause des coupures intempestives commencent en avoir ras-le-bol, et expriment à qui veut les entendre leur sentiment d’exaspération profonde.  Les enfants, les vieilles personnes revivent, impuissants, le mal dans leur chair, les affres de ruptures sauvages de la fourniture électrique toutes les nuits depuis une dizaine de jours à un moment où la température avoisine les 37 degrés.
Les coupures intempestives se passent n’importe quand sans le moindre avis. Une chose est d’avoir des coupures d’électricité, une autre est d’avoir néanmoins les précisions sur les heures de coupure et de disponibilité.
La situation est récurrente en dépit des maintes promesses faites des autorités et au regard des multiples chantiers démarrés en vue d’en trouver la solution définitive. Oui, EDM S.A,  a du mal à satisfaire la clientèle malgré les milliards investis par les différents régimes.
En effet, les populations des quartiers les plus touchés par les coupures interpellent les autorités afin que des mesures urgentes soient prises pour soulager les enfants, jeunes, vieux et vielles qui n’arrivent plus à fermer l’œil de toute la nuit. Aujourd’hui, la pression démographique à Bamako mis à nu une politique dépassée et sans vision. Résultat : les nombreux délestages et coupures de courant enregistrés ces dernières années. Monsieur le ministre de l’Energie, à quand une fourniture électrique à suffisance pour mettre fin au calvaire des populations.
A.S.
Source: Les  Echos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct