Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Côte d’Ivoire : l’armée veut rétablir l’ordre

Le chef d’Etat-major général des armées lance à nouveau un appel aux soldats et leur demande de libérer les corridors, de retourner en caserne et de déposer les armes.

alain-richard-donwahi-ministre-defense-putschiste-coup-etat-mutinerie-cote-ivoire-armee-soldat-militaire-revolte-greve-issiaka-ouattara-wattao-abidjan

Selon un communiqué des forces armées de Côte d’Ivoire, certains militaires continuent de désobéir, en se livrant depuis la journée du samedi 13 Mai à des actes contraires à l’éthique militaire en perturbant la quiétude des populations.

Avec notamment l’usage d’armes à feu contre les populations civiles, d’actes de pillages et racket systématique de transporteurs, des opérateurs économiques et des agressions contre certains leaders d’opinion.

Ces actes d’une « extrême gravité » sont contraires à la mission de protection assignée aux forces armées.

Plusieurs témoins joints à Abidjan la capitale économique affirment que des tirs ont été entendus dimanche peu avant minuit au camp militaire d’Akouédo.

Six personnes ont été blessées dans la ville de Bouaké lorsque les soldats ont ouvert le feu contre les manifestants.

Un des mutins joint par la BBC déclare qu’ils veulent recevoir l’argent promis par le gouvernement.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct