Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conseil supérieur de l’agriculture 2019-2020: le président IBK approuve le plan de campagne

Le Président IBK a présidé, hier lundi 27 mai, à Koulouba dans la Salle des Banquets, la 9e session du Conseil supérieur de l’Agriculture. C’était en présence du Premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement et les responsables des différentes structures du développement rural.

Après la présentation faite par le ministre de l’Agriculture, le chef de l’État a donné son quitus au plan de campagne agricole 2019 estimé à 299 Milliards de FCFA pour une production attendue de près de 11 millions de tonnes de céréales et une production cotonnière de 800 000 tonnes.

Le Conseil supérieur de l’Agriculture est l’instance de décision présidée, une fois chaque année, par le Président de la République. Son objectif est d’entériner les grandes décisions concernant la campagne agricole en cours.

Grâce à la vision du Président IBK depuis 2013, la modernisation du secteur agricole malien a contribué à améliorer les revenus des populations rurales, à réduire la pauvreté rurale, à contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et également à la stabilisation du pays malgré la situation sécuritaire difficile que traverse le pays. Pour rappel, la production céréalière définitive de la campagne agricole 2018-2019 est de 10 159 539 tonnes, soit un taux de réalisation des objectifs de 108 %. Notre pays est classé premier en Afrique dans la production cotonnière avec 726 500 tonnes de coton en 2017-2018.

Le Chef de l’État a salué les résultats encourageants de la dernière campagne agricole et souhaité la transformation sur place du coton graine pour créer de la valeur ajoutée et créer des opportunités d’emplois pour les jeunes.

Il a également salué, remercié et encouragé l’ensemble des producteurs et productrices agricoles du Mali, grâce auxquels le développement socio-économique du Mali se relance de plus belle. Soulignons que pour la campagne agricole 2019-2020, les experts annoncent la hausse des taux de réalisations par rapport à la campagne 2018-2019, pour un coût global du plan de campagne estimé à 299 166 258 393 FCFA réparti comme suit : contribution de l’État 86 503 127 385 FCFA (intrants, appui-conseil, infrastructures, Équipements), et la contribution des producteurs s’élève à 212 663 131 008 FCFA, et une production attendue de 10 953 233 tonnes de céréales en 2019, soit un taux d’augmentation de 10 % par rapport à 2018. Quant à la production de coton graine projetée en 2019, elle est de 800 000 tonnes.

Dans les domaines de la production animale, les objectifs pour 2019 sont de 9 534 tonnes de lait en 2019 ; 84 368 tonnes de viande et de 2424 415 775 œufs.

PAR MODIBO KONE

 

IBK s’habille en cotonnade pour la promotion du coton malien

Lors de la cérémonie de validation du plan de campagne agricole 2019, IBK était vêtu en cotonnade et tailleur made in Mali. Cela a attiré l’attention de toute la salle qui a applaudi ce message vestimentaire du jour du Président de la République. Le Chef de l’État, est constamment engagé dans les plaidoyers sur la scène internationale dans le cadre de la transformation sur place du coton graine pour créer de la valeur ajoutée et créer des opportunités d’emplois pour les jeunes. En plaçant son second mandat sous le signe de la jeunesse, en marge de la 9e Session du Conseil Supérieur de l’Agriculture, IBK en plus de valoriser le coton malien (le Mali est classé premier pays africain en production de coton graine 2018) a accordé une place importante à la jeunesse. « Les jeunes porteurs d’avenir », a déclaré IBK avant d’inviter en ces termes « Les Centres Ruraux de Prestations (CRP) sont utiles et importants pour que chacun y consacre le meilleur de lui-même. Je vous invite donc à mettre urgemment en place un dispositif performant de suivi rapproché de ces centres afin de mieux accompagner les jeunes dans la réussite de leurs activités. Je note Monsieur le Chef du gouvernement que récemment vous trouvant en Abu Dhabi, vous avez réussi à avoir là un accompagnement assez substantiel sur lequel nous veillerons tous pour que le meilleur usage en soit fait. Ces 25 millions de dollars qui ont été obtenus pour la promotion pour… devons être consacrés à la jeunesse et à la promotion des femmes ».

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct