Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Commune de Mariko zone de Molodo (Niono) : les paysans partagés entre la peur des terroristes et des sanctions de l’office du Niger.

Rien ne va dans la commune de Mariko zone de Molodo Bougouni M16 dans le cercle de Niono. D’abord les paysans qui ne vivent que de la riziculture sont sommés par des terroristes d’abandonner les travaux champêtres au risque de perdre leur vie. En même temps l’office du Niger exigerait aussi de payer de l’eau pendant qu’ils n’arrivaient même pas travailler convenablement dans leurs champs.

 

 

Du coup, ils sont entre le marteau et l’enclume. C’est pourquoi, les paysans de cette commune ont envoyé une délégation à l’office pour demander la clémence du PDG d’abandonner la charge de l’eau car tous leurs champs sont en retard. Hélas, certaines personnes de mauvaises volonté s’interposent car la délégation n’arrive pas à accéder au PDG Abdel Kader Konaté dit Ampé, un homme très respecté dans la zone office.

Si rien n’est fait ces milliers des habitants de commune risquent d’être frappés par une famine terrible car les parents à Bamako s’inquiètent pour leur sort. Le PDG connu pour son sens élevé de management est fortement interpelé.

Source :  croissance afrique

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct