Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Commerce : Le visa chinois toujours « interdit » aux commerçants maliens

Les commerçants maliens continuent de souffrir pour obtenir le visa chinois, plusieurs mois après la fin de l’élection présidentielle. Les jeunes commerçants détaillants avaient multiplié les sorties à la veille de l’élection afin que les candidats puissent prendre en compte leurs difficultés d’accès au visa chinois devenu une denrée rare. La situation est telle que les commerçants ne s’entendent plus depuis plus d’un an.

Le syndicat des commerçants détaillant, le SYNACODEM, est accusé d’être à la base du problème pour avoir permis à des responsables syndicaux de faire main basse sur le choix des bénéficiaires du visa. Dans un premier temps, ces responsables syndicaux ont été combattus par les jeunes commerçants détaillants qui dénoncent des pratiques consistant à s’enrichir sur le dos des demandeurs de visa.

Par la suite, les Chinois ont décidé d’établir des mesures de restriction du nombre de commerçants maliens allant en Chine. Les raisons, c’est que les pratiques décriées de la part des responsables du SYNACODEM ont fait que de nombreux détenteurs de pièces maliennes se sont livrés à des actes répréhensibles sur le territoire chinois.

Des responsables du SYNACODEM sont aujourd’hui incapables d’entrer dans l’ambassade de Chine à cause de leur comportement. Pis, d’autres commerçants sont pénalisés par cette situation que le ministère du Commerce n’a pu régler. Malgré les promesses de campagne, le président n’a pu rien changer non plus depuis sa réélection.

Pour l’obtention d’un visa auprès de l’ambassade de Chine, il y a des documents à fournir : un passeport original, dont la validité est supérieure à 6 mois après la fin du séjour, remplir le formulaire de demande de visa disponible en ligne, une photo d’identité, la copie des billets d’avion ou de leur réservation, la copie d’une réservation d’hôtel.

Si le demandeur de visa est invité par un ressortissant chinois ou un expatrié, il transmet obligatoirement une lettre d’invitation signé par son hôte, où sont mentionnés les noms et prénoms du demandeur, dates de séjour chez l’hôte ainsi que son adresse. Cette invitation devra être accompagnée de la copie recto verso de la carte d’identité chinoise de l’ami chinois ou du titre de séjour de l’ami d’une autre nationalité.

La copie de 3 derniers relevés bancaires ou un certificat de travail. Pour les étudiants, un certificat de scolarité. Une attestation d’assurance justifiant la prise en charge des soins médicaux et de rapatriement durant le séjour en Chine, un chèque du montant des frais de visa demandé. Ces pièces sont demandées pour l’obtention d’un visa de tourisme.

 

Source: La Sirène

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct