Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CHAUDES EMPOIGNADES VERBALES OUMAR MARIKO- SALIF TRAORE A L’HEMICYCLE

Le bouillant député de Kolondiéba, Dr Oumar Mariko du groupe ADP-Maliba/ SADI et le ministre de la Sécurité et de la Protection civile étaient sur le ring verbal en séance « questions orales » de l’Assemblée nationale le jeudi dernier à propos des questions de sécurité et d’identité.

 L’élu s’est appesanti sur les difficultés d’accès des populations aux cartes d’identité nationale, à la situation des élèves sous-officiers, le recrutement  « peu fiable » de policiers, etc. « Les gens ont d’énormes problèmes avec la carte NINA aussi bien au Mali qu’à l’extérieur du pays », a dénoncé le député leader du parti SADI (opposition). Avant de fustiger les conditions de passation d’un marché ensuite annulé avec un opérateur privé, Cissé Technologie.

Le ministre de la Sécurité, le Général Salif Traoré, s’est montré plutôt ferme en déclarant qu’aucun contrat n’a été signé avec cette société, car la procédure a été annulée. Avant de rassurer que des efforts sont en train d’être faits pour améliorer la sécurité (avec de réguliers recrutements d’agents de police) et la disponibilité des cartes d’identité pour les Maliens.

Bruno D SEGBEDJI

Mali Horizon

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct