Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national : Yeleen Olympique bute sur le CSD

Annoncé pour être le premier match du championnat national, saison 2021-2022, le choc AFE-Réal n’a pu avoir lieu le vendredi 12 novembre. La rencontre a été reportée à aujourd’hui, suite au décès de l’ancien président de la Fédération malienne de football (Femafoot), l’inspecteur général Boubacar Baba Diarra, arraché à l’affection du monde sportif le jeudi 11 novembre.

 

L’exercice 2021-2022 a donc débuté, samedi. Au stade Modibo Keïta, Yeleen olympique et le CSD se sont neutralisés (0-0) en première heure tandis qu’en deuxième heure, l’US Kita a contraint l’Asom au partage des points (2-2).

Comme il fallait s’y attendre, la première rencontre entre Yeleen olympique et le CSD a tenu toutes ses promesses et le suspense a duré toute la partie. Dès le coup d’envoi, les deux équipes se jettent à corps perdu dans la bataille.

Peu après l’entame du quart d’heure initial, Yeleen olympique débloque le tableau d’affichage grâce à Moussa Coulibaly sur un service de Nouhoum Cissé. Mais la joie des Olympiens est de courte durée, puisque le juge de ligne, Nouhoum Bamba signale une position de hors-jeu.

Les joueurs de Mamoutou Kané «Mourlé» ne tardent pas à répliquer. L’attaquant Boubacar Bangoura profite d’une incompréhension entre les deux défenseurs centraux de Yeleen pour expédier un missile claqué en corner par le portier Kalilou Traoré (25è min). Yeleen olympique tente d’imposer son rythme à la partie mais en face, les joueurs de Duguwolofila ne l’entendent pas de cette oreille. à la 35è minute, l’avant-centre du CSD, Adama Samaké profite d’une nouvelle incompréhension entre les deux défenseurs centraux adverses pour servir son partenaire, Boubacar Bangoura.

Malheureusement pour les Koulikorois, l’ancien joueur du Djoliba et de l’AS Police, libre de tout marquage, n’arrive pas à mettre le ballon au fond des filets. Il faut attendre les ultimes minutes de la première période pour voir encore les Olympiens porter le danger dans le camp adverse avec un tir de Malick Z. Dembélé au dessus de la transversale (42è min). à son tour, Issa Djiguiba bute sur le keeper Boubacar Camara à la dernière minute de la mi-temps (45è min).

Au retour des vestiaires, les Académiciens reviennent avec un nouveau visage. Ils quadrillent bien le terrain et allument la première mèche sur un coup franc du milieu de terrain Mohamed Sanogo. Sur le coup, le gardien Boubacar Camara est battu mais sauvé par la transversale (49è min).

La deuxième période est moins animée que la première, même si Aly Badra Simpara fait couler des sueurs froides dans le dos des supporters de Yeelen à deux minutes de la fin du temps réglementaire (tir sur la transversale, 88è min). En déplacement à Barouéli, le Djoliba s’est imposé 2-1 face à l’AS Bakaridjan après avoir été mené 1-0 et évolué en infériorité numérique pendant plus d’une heure.

Ousmane Diallo (53è min) et Ousmane Coulibaly (55è min) ont répliqué à Fousseyni Koné qui a ouvert le score pour l’AS Bakaridjan à la 25è minute. à Koulikoro, le promu, l’US Bougouba s’est incliné à domicile devant l’AS Police (1-2), alors que l’AS Douanes de Sikasso a partagé les points avec les Onze Créateurs (1-1) au stade Babemba Traoré. La première journée prend fin aujourd’hui avec les matches AFE-Réal (16h) et COB-Usfas (18h) au stade Modibo Keïta.

Demba COULIBALY

Samedi 13 novembre au stade Modibo Keïta

Yeleen olympique-CSD : 0-0

Arbitrage d’Abdoulaye Sissoko assisté de Nouhoum Bamba et Abdoul Karim Camara

Yeleen olympique : Kalilou Traoré (cap), Yoro M. Diaby, Mahamadou Camara, Modibo Sissoko, Yaya Sangaré (Sidy Diarra), Issa Djiguiba (Aly Badra Simpara), Mohamed Sanogo (Badra Simpara), Keman A. Kader, Malick Z. Dembélé ; Moussa Coulibaly (Abdoulaye F. Mariko) et Nouhoum Cissé (Amadou Koné). Entraîneur : Mohamed Bamba.

CSD : Boubacar Camara, Boubacar Traoré (cap), Issa Keïta, Dramane Simpara (Karamoko Tangara), Seyba Cissé, Abdrahamane Diarra, Bangaly Sanogo, Gaoussou Traoré (Hussen Fané), Nouhoum Koné (Amara Mallé), Adama Samaké et Boubacar Bangoura (Fodé L. Keïta).
Entraîneur : Mamoutou Kané.

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct