Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national : l’USFAS s’impose sur le fil face au CSK

Le choc entre l’USFAS et le CSK a tourné à l’avantage du club militaire qui s’est imposé sur le fil grâce à deux réalisations d’Issa Camara (24è min) et Ibrahima Coulibaly (78è min). Sidy Traoré a inscrit l’unique but du Centre (90è min). Grâce à ce succès, les protégés du coach Ibrim Diallo se hissent à la 4è place du groupe B, derrière le Stade malien (15 points) et le COB (13 points) qui a concédé sa première défaite, hier face aux Onze Créateurs (1-0). Dès le coup d’envoi du match, les Militaires ont annoncé la couleur, avec ce bolide d’Issa Camara sur la barre transversale (3è min). Dans la foulée, Ibrahima Coulibaly chipe le ballon à un défenseur adverse et se présente seul devant le keeper Mahamane Baye qui remporte le duel (5è min). Après Ibrahima Coulibaly, ce sera au tour de Cheickna Diakité de buter sur le dernier rempart du CSK (10è min).


Dominateurs dans tous les compartiments, les Usfasiens obtiennent trois nouvelles occasions, mais ni Issa Camara (12è min), ni Amadou Diallo (15è min) ou encore Sadio Sissoko (17è min) ne parvient à scorer. Il a fallu attendre la 24è minute pour voir les protégés du coach Ibrim Diallo concrétiser leur domination. Suite à un centre précis de Sadio Sissoko, Issa Camara trompe le gardien Mahamane Baye de l’intérieur du pied droit.

Peu avant la demi-heure, les Centristes répliquent par Boling Dembélé qui fait résonner la barre transversale (27è min). Deux minutes plus tard, le même Boling Dembélé revient à la charge avec un tir puissant qui oblige le gardien Moussa Diarra à se détendre pour sauver ses buts (29è min). Poussés par le maigre public du stade du 26 Mars, les protégés de Dallamané Diallo appuient sur l’accélérateur, à l’image de Boling Dembélé (encore lui) qui s’ouvre le chemin des buts, mais ne cadre pas (32è min). Le CSK domine le reste de la mi-temps sans parvenir à refaire son retard au tableau d’affichage.
A la reprise, les Militaires réorganisent leur jeu, ils quadrillent bien le terrain et se montrent plus entreprenants que leurs adversaires. Le nouvel entrant Boubacar Dembélé mystifie la défense centriste, avant d’envoyer une frappe puissante qui heurte le poteau (47è min). Trois minutes plus tard, il se signale à nouveau, mais manque de concentration dans le dernier geste (50è min).

 

A force d’insister, le capitaine Amadou Diallo et ses coéquipiers sont récompensés peu après l’entame du dernier quart d’heure. Servi par un coéquipier, Ibrahima Coulibaly envoie un missile qui fait mouche (2-0). L’Usfas garde l’avantage au tableau d’affichage jusqu’à la 90è minute, avant de voir Sidy Traoré ramener le score à 2-1 (90è min). «Je suis content de la prestation de mes joueurs, ils ont bien joué et méritent cette victoire. C’est vrai, le match a été difficile, mais dans l’ensemble, nous avons dominé le sujet et obtenu les meilleures occasions. Il faut continuer sur la même lancée, parce que le championnat est long et parsemé d’embuches», a analysé l’entraîneur de l’Usfas, Ibrim Diallo.
Pour le capitaine du CSK, Moussa Samaké l’équipe était dans un jour sans et a complètement déjoué. «La déception est totale pour le groupe, nous présentons nos excuses à nos supporteurs et leur promettons de nous racheter lors de la prochaine journée», a déclaré le joueur.
Avant la confrontation entre le club militaire et le Centre, l’AS Sabana avait créé la sensation, en écrasant l’AS Black star 3-0. Les trois buts des Mopticiens ont été marqués par Lamine Koné (12è min) et Lassine Kounta qui a réalisé le doublé (67è et 79è min). A l’instar de l’AS Sabana, l’AS Police a également fait parler la poudre face au Nianan, battu au stade Mamadou Konaté sur le score sans appel 5-1. En déplacement dans la Capitale de l’Arachide, le Stade malien a assuré le service minimum face à l’USC Kita, alors que le Réal et l’AS Bakaridjan de Barouéli se sont séparés dos à dos (1-1). Au stade municipal de Kati, le Mamahira et l’ASB se sont également neutralisés 0-0.

Djènèba
BAGAYOKO
Lundi 4 novembre au stade du 26 Mars
USFAS-CSK : 2-1
Buts de Issa Camara (24è min) et Ibrahima Coulibaly (78è min) pour l’Usfas, Sidy Traoré (90è min) pour le CSK.
Arbitrage de Balla Y. Samaké, assisté d’Abdoul K. Camara et Adama Togola.
USFAS : Moussa Diarra, Zakaria Konaté, Amadou Diarra, Boureima Doumbia, Lanceni L. Camara, Fady S. Coulibaly, Amadou Diallo (cap) (Boubacar Zerbo 71è min), Cheickna Diakité (Boubacar Dembélé 62è min), Sadio Sissoko, Issa Camara, Ibrahima Coulibaly.
Entraîneur : Ibrim Diallo.

CSK : Mahamane Baye, Moussa Samaké (cap), Youssouf Ouattara, BréhimaSogoba, Dramane Bouaré, Amadou Diallo, Dramane Coumaré, Seydou Traoré (Drissa Ballo 37è min), Malick Coumaré (Sidy Traoré 69è min), Boling Dembélé, Daouda Diarra.

Entraîneur : Dalamane Diallo

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct