Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Brèves du Soleil – Taoudéni et Achourat : les autorités intérimaires installées

Les nouvelles autorités de Taoudéni et Achourat sont constituées de 11 membres chacune, avec à leur tête Mohamed Ould Abdrahmane et Mohamed Mahmoud Ould Alhassane.

Cette nouvelle étape illustre l’engagement des populations de la région de Taoudéni à jouer leur partition dans la mise en œuvre de l’Accord. «Je m’engage à ne ménager aucun effort pour que la paix, la stabilité et la sécurité reviennent dans le cercle et dans toute la région. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que chaque ressortissant de la région jouisse de ses droits, dans un Mali un et indivisible», a déclaré Mohamed Ould Abdrahmane, président de l’autorité intérimaire du cercle de Taoudéni.

L’installation de ces autorités intérimaires suscite beaucoup d’espoir pour les communautés de cette nouvelle région. Elles espèrent que cela va profiter au processus d’opérationnalisation de la région dont les communes restent encore à délimiter.

«Cette mise en place des autorités intérimaires des cercles constitue un bon début. Cela est un très grand pas vers la résolution de nos problèmes, surtout en matière de développement. La population attend beaucoup de ce processus», a déclaré Moulaye Ould Bally, un ressortissant de Taoudéni.

Ménaka

Du 15 au 19 octobre 2018, la Division des Droits de l’Homme et de la Protection a conduit une mission d’enquête des droits de l’homme dans le cercle d’Inékar (Inékar Ouest) région de Ménaka. Il ressort que ces exactions découlent des conflits intercommunautaires dans la région de Ménaka, provoquant le déplacement interne d’au moins 1300 personnes.

Tombouctou

Le 11 octobre, le bureau régional de la Minusma à Tombouctou a procédé à un don de médicaments aux Centres de santé communautaires de la région. Ce don de médicaments s’élève à près de 24 millions de francs CFA. Ce don couvrira les besoins en médicaments essentiels de 10 aires de santé dans neuf communes de la région pendant au moins six mois.

Le 18 octobre, le bureau régional de la Minusma, à travers la composante Police (UNPOL), a procédé à la remise officielle de deux projets. Il s’agit, pour le premier, de la réhabilitation et de la construction d’un entrepôt d’armement, ainsi que de la dotation en équipements bureautique et informatique à la brigade prévôtale de la Gendarmerie de Tombouctou, pour un montant d’environ 25 millions de FCFA. Le second projet concerne la construction d’un bâtiment et la dotation en engins à deux roues de la Compagnie de la garde nationale qui s’élève à environ 22 millions de FCFA.

Mopti

Du 22 au 26 octobre 2018, la Division des Affaires électorales a effectué une mission conjointe avec la section Ingénierie dans la région de Mopti, notamment à Bandiagara, Koro et Bankass, dans le cadre du suivi des travaux de construction de magasins de stockage du matériel électoral dans certaines circonscriptions administratives du pays, lancés en février 2014. Ils ont constaté le bon état des trois magasins qui sont déjà fonctionnels et contiennent du matériel et des équipements électoraux tels qu’armoires, isoloirs, urnes, tables, chaises, cartons d’archives, encre. D’autres missions similaires sont prévues à Goundam, Niafunké, Bourem et Djenné, dans les prochaines semaines, à l’issue desquelles les magasins seront officiellement remis aux autorités administratives maliennes.

Ber, Konna : la Minusma victime deux attaques

Le samedi 27 octobre, la Minusma a été touchée par deux attaques distinctes, à Ber, près de Tombouctou, et à Konna, près de Mopti, à quelques heures d’intervalle. Les Casques bleus de la Minusma basés à Ber ont repoussé une attaque complexe lancée simultanément par plusieurs pick-up armés de lance-roquettes et de mitrailleuses et d’autres chargés d’explosifs, et ont poursuivi les assaillants. Deux Casques bleus burkinabè ont perdu la vie et onze autres ont été blessés. Deux mineurs civils ont également été blessés par balles. Quelques heures après l’attaque de Ber, des Casques bleus de la Minusma ont également été l’objet d’une attaque à l’engin explosif improvisé (IED), à Konna dans la région de Mopti, faisant quatre blessés parmi le contingent togolais.

 

Zan Diarra

 Soleil Hebdo

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct