Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bénédictions pour le Mali : Des religieux dissidents prient à leur tour!

Le Mali connaît des difficultés et des tensions sérieuses dans son ensemble. La  rédaction du Figaro avait déjà, dans ses précédentes publications, révélé la création d’un front religieux pour servir de contrepoids au clan du Chérif de Nioro qui s’est totalement dédié à combattre, par des moyens démocratiques, le pouvoir d’IBK.

Après le meeting de prière et de dénonciation tenu le 10 Février au stade du 26 Mars, une autre séance a été organisée sur diligence du premier ministre, à la mosquée des Maures sise à Bamako.

Selon nos informations, ce serait encore le ministre des cultes, Thierno Oumar Hass Diallo, et des religieux très favorables au Pouvoir qui seraient au cœur de cette prière de bénédictions au pays.

Ce jour 23 février 2019, nos contacts ont fait état de la présence du prêcheur Chouala Bayaya Haïdara à Nioro du Sahel. Le prétexte serait qu’il compte participer au Ziara de la famille TALL pour effectuer des sacrifices contre le Chérif de Nioro et sa famille .

D’après notre source, avant son départ, Chouala Bayaya aurait été reçu par le Premier Ministre qui l’aurait envoyé pour cette mission.

Avec l’enfer intercommunautaire, le pays semble perdre son souffle, même si les forces politiques tentent de colmater les brèches. Mais cette belligérance, entre des prétendus leaders, devrait s’arrêter. Ceux qui prêchent la tolérance et la cohésion n’ont pas plus de mérite que les groupes armés qui se sont inscrits dans un autre registre pour la paix sociale.

Source: Le Figaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct