Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bagarre à Orly : les rappeurs Booba et Kaaris jugés en comparution immédiate

Les rappeurs Booba et Kaaris, interpellés à l’aéroport d’Orly après une bagarre ayant également impliqué des membres de leur entourage, vont être jugés, vendredi, en comparution immédiate au tribunal de Créteil.

Les rappeurs ennemis Booba et Kaaris doivent être jugés, vendredi 3 août, en comparution immédiate, deux jours après la rixe qui a éclaté entre les deux hommes, accompagnés de leur garde rapprochée, à l’aéroport d’Orly.

Ils avaient tous deux été arrêtés par la police aux frontières et placés en garde à vue. Sur des images circulant sur les réseaux sociaux, on peut les voir s’invectiver et en venir aux mains dans une salle d’embarquement d’Orly-Ouest, au milieu des passagers et des boutiques de produits hors taxe.

Plusieurs plaintes

La rixe dans un hall d’embarquement de l’aéroport avait entraîné de légers retards de vol et la fermeture temporaire du hall. Aéroports de Paris a déposé plainte pour “trouble à l’ordre public avec préjudice d’image et financier”, ainsi que “mise en danger de la vie d’autrui” car la rixe a empêché la mise en place d’un périmètre de sécurité autour d’un bagage abandonné.

Une seconde plainte a été déposée par Air France qui a chiffré à 8 500 euros son préjudice dû aux retards subis par plusieurs de ses appareils. Le gérant d’une boutique duty-free, qui a également déposé plainte, a lui fait état de 54 000 euros de dégâts.

Les deux rappeurs se rendaient chacun de leur côté à Barcelone, où il devaient se produire mercredi soir. Si à l’origine les rappeurs s’affrontaient plutôt lors de joutes verbales dans les cités, ils ont trouvé sur les réseaux sociaux un nouveau terrain de jeu pour “clasher” leurs rivaux. Ce “rap game” et ces “clashs” peuvent aller de la simple moquerie à la menace physique, voire au rendez-vous précis pour en venir aux mains.

Booba s’est déjà battu en 2013 avec le rappeur La Fouine, à Miami. En 2014, c’est un autre de ses rivaux, Rohff, accompagné de plusieurs personnes, qui a agressé un vendeur distribuant sa marque de vêtements dans une boutique parisienne.

Avec AFP et Reuters

SourceFrance 24

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct