Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Allégations contre l’armée: convoqué au camp I, Oumar MARIKO est introuvable

Des proches du président Oumar MARIKO ont affirment avoir pris connaissance d’une convocation à lui adressée. Il est sommé de se présenter au camp I de la gendarmerie du District de Bamako suite à ses propos accusant l’armée d’avoir tué des civils à Mourah, dans le cercle de Djenné.

 

Des cadres du parti SADI et des travailleurs de sa radio ont attesté la convocation adressée à Oumar MARIKO, après la tentative d’arrestation manu militari à son domicile le lundi 4 avril dans l’après-midi.
Selon nos sources, Dr MARIKO est invité à se présenter au camp I du District de Bamako. Les mêmes sources indiquent que le président du SADI se trouve introuvable. Selon d’autres sources, il n’est pas allé à répondre à sa convocation, car celle-ci ne lui pas encore été remis en main propre.
En effet, le lundi soir des « hommes tenant en main des armes ont pris d’assaut la maison de notre président Oumar MARIKO ».
Des informations confirmées par le parti et des proches.
Cette intervention musclée au domicile du président du parti SADI intervient après la sortie d’accusation de M. MARIKO lors des panels organisés par l’Adema PASJ sur le 31e anniversaire de l’avènement de la démocratie au Mali.
« À Mourah, on vient de tuer, d’assassiner des gens. Au nom de quelle prétention, on peut soutenir cela. C’est inadmissible », avait déclaré Oumar MARIKO lors de son intervention avant d’ajouter : « Ce sont les enfants de ce pays et sur la base de simples soupçons tu les assassines ».

PAR SIKOU BAH

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct