Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

AGO du CNOSM : Habib Sissoko réconforté et soutenu dans sa gestion

Le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) a organisé samedi dernier (1er juillet 2017) son assemblée générale ordinaire (Ago) pour faire le bilan de l’année écoulée. C’était en présence du représentant du ministre des Sports, Aliou Souleymane (DNSEP).

Habib Sissoko président Comité national olympique sportif cnosm

“Le Comité exécutif se garderait bien de transformer en une souveraineté le pouvoir que vous lui avez délégué” ! L’engagement est du président du Cnosm, Habib Sissoko face aux représentants des fédérations sportives nationales réuni en assemblée générale ordinaire (Ago) le samedi 1er juillet 2017.

L’Ago est un exercice statutaire de contrôle de la gouvernance tenu au 1er trimestre de l’année. Mais, il a été sans cesse repoussé en raison de l’engagement politique (Sommet Afrique/France de janvier) et d’un calendrier sportif surchargé de février à mai (réunion du Comex de l’Acnoa, Tour cycliste du Mali, Assemblée générale de la Zone II, Nuit du mérite sportif, assemblée générale de l’Acnoa à Djibouti, 4e édition des Jeux de la Solidarité islamique à Baku, en Azerbaïdjan).

Pour El hadj Habib Sissoko, “l’année 2016 est d’abord une année des évaluations parce qu’elle coïncide avec la fin du quadriennal 2012-2016 et du premier contrat de partenariat avec Sotelma-Malitel”. Et de poursuivre : “L’année 2016 est ensuite une année de développement de nouvelles stratégies managériales parce que, avec elle, commencent le quadriennal 2017-2020 et le renouvellement du contrat avec notre sponsor officiel Sotelma-Malitel”.

En plus du bilan marqué par l’exécution complète des actions du quadriennal finissant, le Comité Exécutif réalise d’autres actions sur plusieurs axes comme l’opérationnalisation du cabinet du président, la régularisation ou l’inscription du personnel salarié à la Sécurité Sociale (INPS, ITS et Amo), la conclusion d’un contrat de partenariat avec PMU-Mali, l’acquisition de la subvention de l’Etat.

Un “management efficace” reconnu au plan international par la reconnaissance de nos efforts. “Le crédit dont jouit notre CNO est le fruit de notre engagement commun”, a souligné le président Sissoko. Le défi aujourd’hui, c’est de maintenir le cap et d’ouvrir les passerelles de la performance.

Ainsi, au plan du quadriennal, un programme a été élaboré et adopté par le comité exécutif. “Dans les meilleurs délais il sera décliné en plan d’actions dans un plan stratégique vigoureux et innovant”, promet Habib. Au plan de la gestion, un contrat est signé avec le cabinet d’audit “Finaudit”.

Sans compter que le Comité exécutif vient de boucler une étude de restructuration du Cnosm. Ce travail a porté sur la relecture du Manuel des procédures administratives, financières et comptables.

Le mouvement olympique et sportif national a profité de cette AGO pour réaffirmer son “soutien sans faille” au président El hadj Habib Sissoko. Les participants ont salué “sa clairvoyance, son esprit de justice et d’entraide ; la transparence qui caractérise sa gouvernance ; son respect des principes et valeurs olympiques…” qui lui ont permis de mettre «le sport olympique malien sur le chemin du progrès et du succès”.

Ils ont aussi profité de l’occasion pour se “porter en faux” et lui assurer leur “ferme soutien” contre “toutes les campagnes médiatiques haineuses, basées sur la méchanceté, que des individus mal intentionnés ont mené contre lui ces derniers temps”.

Ce fut également l’occasion pour les fédérations nationales sportives de manifester leur profonde gratitude aux partenaires du Cnosm, notamment le sponsor officiel Sotelma/Malitel et le sponsor Gold PMU-Mali. Des partenaires dont le soutien inestimable leur a permis “d’organiser chaque saison des compétitions sportives à la satisfaction de nos athlètes et du public sportif en général”.

Dirigé par Habib Sissoko depuis mars 2000, le comité exécutif du Cnosm compte aujourd’hui 24 membres, dont 10 élus.

Moussa Bolly

 

Hommage au ministre des Sports

Dans son discours d’ouverture de l’Assemblée générale ordinaire du Cnosm (samedi 1er juillet 2017), le président Habib Sissoko s’est réjoui de l’adoption par l’Assemblée nationale du Mali de la loi sur les activités sportives. Une “grande première” que le Comité olympique baptise désormais la “loi Housseini Amion Guindo”.

“Après tant de rendez-vous manqués sur une question aussi importante, cette loi donne au sport malien la possibilité de se projeter dans un futur d’équilibre, de cohérence et de performance. Nous prions le ministre Guindo d’agréer l’expression de notre considération distinguée”, a déclaré Habib Sissoko, très reconnaissant.

Au président du Cnosm de conclure : “Quand nous sommes déterminés dans tout ce que nous entreprenons, quand nous sommes crédibles dans notre rôle de dépositaire de la bonne conscience sportive de notre pays, ensemble et dans la confiance nous relèverons tous les défis”.

M B.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct