Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Afrique : la France perd des parts de marché au profit de la Chine

Les exportations françaises sur le continent sont passées de 11% à 5,5% en 2017. Une baisse beaucoup plus rapide en Afrique francophone qu’anglophone, selon la Coface.

Les pick-up Peugeot, qui ont sillonné les pistes et les routes africaines pendant des décennies, ont aujourd’hui cédé la place à leurs homologues japonais, sud-coréens, en attendant la vague chinoise ou indienne.

Ce constat  n’est pas propre à l’automobile. Il est le même dans le secteur des machines, des appareils électriques,  électroniques et la pharmacie. Seul le secteur de l’aéronautique est en hausse en Afrique. “Les parts de marché à l’exportation de la France en Afrique ont été divisées par deux depuis 2000 passant de 11 % à 5,5 % l’an dernier“, note  la Coface. Une chute plutôt rapide. Cette dégringolade s’inscrit dans un contexte de baisse globale des exportations dans le reste du monde.
Ainsi, entre 2001 et 2017, la part de la France a été ramenée de 4,7 % à 3 %. Entre-temps, la Chine a connu  une situation inverse à celle de la France en Afrique. Sa part de marché sur le continent africain est passée de 3 % en 2001 et à 18 % en 2017.

Noël Ndong
Agence d’Information d’Afrique Centrale
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct