Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

6ème réunion des ministres de la défense de la Communauté des Etats Sahelo-Sahariens: Daniel Kablan Duncan ouvre les travaux

Ce jeudi 04 avril à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, a débuté la 6ème réunion des ministres de la défense de la Communauté des Etats Sahelo-Sahariens (CEN-SAD). Le vice-président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, présent à la cérémonie, a procédé à l’ouverture officielle de cette rencontre de la CEN-SAD Abidjan 2017 à Sofitel Hôtel Ivoire, dans la capitale ivoirienne.

sommet conference reunion debats chef etats africain president securite communaute etats g5 sahel Processus Nouakchott  mauritanie cedeao uemoa

Vingt-huit ministres de la défense des pays membres de l’espace CEN-SAD et environs trois cents participants réfléchissent sur “Ensemble contre le terrorisme, pour la sécurité et le développement” , thème principal de la rencontre. Cette 6ème réunion, à terme, permettra d’évaluer la mise en oeuvre des recommandations de l’édition précédente qui s’est déroulée à Charm el-Sheikh, en Egypte, mais aussi l’état d’avancement du projet de création du centre Sahélo-Saharien de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisés.

Dans ce contexte, Le vice-président de la Côte d’Ivoire a invité l’ensemble des Etats membres à l’union pour lutter efficacement contre le terrorisme. Daniel Kablan Duncan a, concernant la Côte d’Ivoire, rappelé les actions du gouvernement en matière de sécurité avec la mise en place du Conseil national de sécurité dirigé par le président de la république. En énumérant les différentes missions assignées au Conseil national de sécurité, le vice-président a dit que le CNS coordonne les questions de sécurité , définit les orientations stratégiques en matière de RSS et assure la mise en œuvre des différentes stratégies gouvernementales dans ce domaine. Insistant sur l’importance capitale de cette rencontre, Daniel Kablan Duncan a exhorté les participants à faire des propositions concrètes aux Etats pour améliorer les indices sécuritaires gage de tout développement.

Pour sa part, Alain Richard Donwahi, ministre ivoirien de la Défense, a émis le souhait de voir s’accélérer la mise en oeuvre des différentes mesures adoptées lors de la précédente réunion qui s’est déroulée à Charm el-Sheikh, en Egypte. Il s’agit notamment de renforcer la coopération dans le domaine de la lutte contre le terrorisme par la réactivation des mécanismes existants, du renforcement de la sécurité entre les frontières des pays membres et l’organisation de patrouilles communes dans les régions frontalières entre les pays qui font face à des troubles. Et ce, afin de contrer avec vigueur le terrorisme et le crime transfrontalier.

La communauté des Etats Sahelo-Sahariens, pour rappel, est née le 04 février 1998 à Tripoli, à l’issue d’une réunion des Chefs d’Etats de la Lybie, du Mali, du Niger, du Soudan et du Tchad. La CEN-SAD axe ses efforts sur le développement économique et social, la prise en compte des défis sécuritaires.

 

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct