Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

1er décembre 1990 : Idriss Déby s’empare du pouvoir au Tchad

Idriss Déby, ancien chef de l’armée tchadienne évincé en avril 1989, lance le 10 novembre 1990 une offensive depuis la province soudanaise du Darfour contre le régime d’Hissène Habré, qui se rapproche alors des États-Unis.

Les troupes du Mouvement patriotique du Salut de Déby entrent sans combat à N’djaména le dimanche 1er décembre, poussant le président Hissène Habré à s’exiler au Sénégal. Idriss Déby est proclamé chef de l’Etat le 4 décembre. La Constitution est suspendue et l’Assemblée nationale est dissoute

( Source A P R )

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct