Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Viande: attention, la révolte couve

Pendant que les Maliens se crêpent les chignons sur les réseaux sociaux à qui mieux-mieux derrière le Colonel Assimi GOITA qui déposait le Colonel Bah N’DAW pour s’emparer des rênes du pouvoir, avec l’acquiescement complice et opportuniste des politiciens qui piaffent d’avoir quelque chose à bouffer, ça chauffe dans les marmites.

Pendant que tout le monde était scotché au nouveau feuilleton du jeu du pouvoir, genre 24 heures chrono, tourné entre Koulouba et Kati, les prix des produits de première nécessité ont partout explosé dans les marchés du pays. Selon les ménagères impuissantes et les associations de consommateurs, le kilogramme de viande avec os a augmenté de 30% (de 2 500 à 3000), l’huile de plus 40%, le riz de plus 25% et l’oignon de plus 50%. Même le prix du concombre a augmenté. Et ce n’est pas qu’à Bamako où les marchés font des siennes.
La hausse du prix de la viande se constate presque partout au Mali. Par exemple dans les marchés de Bafoulabé et Mahina. Le kilogramme de viande sans os qui était cédé à 2 200 FCFA est actuellement vendu à 2 750 FCFA. Le kilogramme de viande avec os est passé de 1 900 FCFA à 2 500 F CFA. Cette décision des bouchers de Bafoulabé et Mahina est devenue effective ce lundi 07 juin 2021. Selon les bouchers de ces localités, cette augmentation du prix de la viande s’explique par la cherté des animaux sur le marché. A quel saint se vouer ?
Faute de plan de riposte concret, la Direction général du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence (DGCC), philosophe, pardon radote et raconte n’importe quoi. Elle justifie scandaleusement par la pandémie de COvid-19 et «l’insécurité au centre du pays et un peu partout sur le territoire, surtout en zone rurale, complique la transhumance des animaux vers les centres urbains de consommation ». La tension très perceptible au sein de la population, notamment des ménages pauvres qui subissent de plein fouet la crise qui perdure depuis des années sans aucune embellie ajoutée à l’absence de perspective, rend la situation explosive non seulement dans les marchés, mais au plan social.
Ventre vide n’ayant point d’oreille, une grogne de la faim partie du prix de la viande peut rapidement dégénérer si rien n’est entrepris en amont pour l’éviter. Surtout que, comparaison faisant une fois raison, les Maliens ne comprendront point comment la viande puisse être deux fois moins chère en côte d’Ivoire. En effet, le prix du kilogramme de la viande de bœuf passe à partir du 14 juin 2021 à Khorhogo ville : Viande avec os 1 700 FCFA et Viande sans os 1800 FCFA. La Gendarmerie et la Police s’occuperont des bouchers qui ne respecteront pas les prix sus indiqués. Pourquoi pas ça chez nous, si on sait, expliquent les Facebookeurs, que notre pays dispose du plus grand cheptel de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), et occupe la deuxième place au sein de la Communauté des État d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), après le Nigéria ? C’est le sujet de votre Facebookan du jour :
Boubacar Kanouté : la viande, une denrée pas à la portée de tous. C’est scandaleux, le prix monte chaque jour. C’est la France encore waaa!!!!

Drissa B Traore : ton grand-père qui a vécu près de 100 ans mangeait combien de fois la viande par an? La viande n’est pas indispensable à la vie d’un être humain.

Boubacar Kanouté : mon père était un grand chasseur connu de tous le Bafing Tiémoko Kanouté, aujourd’hui son petit-fils Abbas est sur le point de le remplacer valablement.

Kossa Maiga : même si ce n’est pas le cas, la France étouffe notre économie à travers le franc CFA (la monnaie des colons). En plus, elle vole nos ressources naturelles à travers Barkhane sans bilan positif. Pire, elle nous tue.
Bref, pour ton information, on vient juste d’arrêter un mercenaire français qui a déjà servi au Mali comme formateur.
Si nos villages sont incendiés, on n’arrive pas à cultiver ni faire de du pâturage, c’est normal que le prix la viande soit augmenté, voire le prix des autres produits. Réveillez-vous.

Akité Modibo : le prix du kg de viande a augmenté de près à 75% en moins de 2mois. Le Kg est à 3 500F CFA.

Dramane Bouare : 3.000 FCFA avec os. C’est dire que les associations de défense des consommateurs sont aussi dépassées par les évènements. Rires.

L’enfant De Légal Segou : le réfrigérateur était plein alors sinon ce prix c’est depuis un bout de temps.

Rosy Dakouo : pourtant les dames ont décrié la hausse depuis longtemps.

Ousmane Wane : on a besoin de la manifestation des dames contre la vie chère. A ce rythme d’augmentation, on ne sait pas ce qu’on mangera demain.

Guida Landouré : depuis un moment, mon frère et les gens semblent s’en accommoder.

Ousmane Wane : Guida Landouré, je suis en déphasage mon frère. La passivité de nos compatriotes est inquiétante!

Laliche Fofana : le prix chute depuis. La seule explication que j’ai eue sur le phénomène, est que c’est peut-être dû au fait que les villages d’élevage, surtout vers Mopti ont été déplacés, en plus des troupeaux ont été volés ou les calcinés. Mais je vois toujours qu’on exporte chaque jour des bœufs sur la Guinée, le Sénégal et la Côte-d’Ivoire. Ça m’inquiète.

Sidi Mohamed Touré : au Mali, quand ça monte ça ne descend plus. Pas d’autorité de l’Etat ou ça profite à l’Etat et/ou aux dirigeants ? Vraiment on veut comprendre ce libéralisme économique sauvage et incontrôlé.

Sidi Kouyate : le gouvernement en question a prouvé son absence et son irresponsabilité sur toutes les dimensions. C’est pourquoi nous nous trouvons devant une telle situation….

Lassana Touré : l’Ettat ne contrôle rien au Mali depuis beaucoup d’années.

Almahady Yattara : un poulet de chair de 2,5 kg est à 2 500 FCFA. Mon choix est déjà fait.

Aouda Bakary Kone : urgent : KO cheffan denkelé (oeuf) yirané yé bisaba deyé (150 F) ce jour à Bamako!

 

 Source: Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct