Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Vestibule de veille des femmes et des filles : Les bienfaits du projet présentés à la sous-secrétaire générale des Nations unies pour l’Afrique

Mme Martha Ama Akyaa Pobee, la sous-secrétaire générale des Nations unies pour l’Afrique au Secrétariat des Nations unies, a effectué une visite dans le vestibule de veille des femmes et des filles, où les bienfaits du projets lui ont été présentés. Ledit projet a pour objectif de veiller à la stricte application de la loi 052 lors des différents processus politiques et électoraux prévus pendant la transition ; de renforcer les capacités des femmes sur les thématiques clés de la transition et des élections ; d’appuyer les femmes candidates et potentielles candidates aux différentes élections etc.

Mme Martha Ama Akyaa Pobee la sous-secrétaire générale des Nations unies pour l’Afrique, en visite dans notre pays, a jugé nécessaire de se rendre au vestibule de veille des femmes et des filles, projet financé par la MINUSMA et dont l’objectif est de veiller à la stricte application de la loi 052 lors des différents processus politiques et électoraux prévus pendant la transition ; de renforcer des capacités des femmes sur les thématiques clés de la transition et des élections ; d’appuyer les femmes candidates et potentielles candidates aux différentes élections  et mettre en œuvre un programme inclusif d’éducation civique et de sensibilisation en vue de favoriser l’accès équitable  et la participation des femmes aux différents processus politiques et électoraux prévus pendant la transition. Souadou Diabaté, la présidente de l’Association Malienne pour la promotion de la jeune fille et de la femme, a, dans ses propos, remercié la diplomate onusienne pour la visite et lui a présenté les bienfaits du projet qui a débuté le 28 octobre 2021. Elle a indiqué qu’il y a eu la réalisation de 20 animations au vestibule ; 8 animations au sein des partis politiques et la société civile, qui a touché 705 femmes et 118 hommes. Quant au coordinateur du projet, Bassy Konaté, son intervention a porté sur les zones d’intervention du projet que sont : Tombouctou, Gao, Taoudeni, kidal, Ménaka, Mopti et le district de Bamako. Après la visite des locaux, les femmes leaders du Mali ont apporté leurs contributions aux bienfaits du projet, avant d’exposer certaines préoccupations des femmes maliennes à la diplomate onusienne. Mme Martha Ama Akyaa Pobee, la sous-secrétaire générale des Nations unies pour l’Afrique, s’est réjouie des résultats obtenus par le projet en si peu de temps et a promis de jouer pleinement sa partition afin de lui permettre d’atteindre plusieurs  cibles.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct