Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Union africaine : “J’ai démissionné de mon propre gré pour laver mon honneur”, a déclaré Pierre Buyoya

Bamako, 25 Nov (AMAP) L’ancien président burundais Pierre Buyoya, a déclaré, mercredi, à Bamako, avoir démissionné de son « propre gré » de son poste de haut représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel (MISAHEL) basé dans la capitale malienne

Lors d’une conférence de presse, M. Buyoya a précisé avoir démissionné de ce poste pour se défendre et ainsi laver son « honneur » dans l’affaire dite de l’ « assassinat du président Melchior Ndadaye ». Il a été condamné, en octobre dernier, à la perpétuité avec d’autres personnalités du Burundi.

Clamant son innocence dans ladite affaire, Pierre Buyoya a qualifié son procès de « politique ». « Pour des raisons que j’ignore, les dirigeants de mon pays ont instruit la justice de rouvrir le dossier, et le plus curieux est que le tribunal a dressé tout un tas d’obstacles pour nous empêcher de faire valoir nos moyens de défense », a regretté l’ancien président burundais.

Cependant, il envisage de continuer à user de tous les moyens possibles pour faire triompher la vérité. « Je ferai appel de ma condamnation auprès des juridictions nationales et internationales », a-t-il assuré.

Coupant court aux rumeurs sur une possible demande d’asile politique au Mali, Pierre Buyoya a indiqué qu’à ce jour, aucune décision n’est prise à ce sujet. Il affirme qu’il ne s’est pas encore choisi son pays de résidence.

BD/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct