Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou : Journée de sensibilisation sur les dangers de la prolifération des armes

Le 8 juillet dernier a eu lieu à la Mairie de la ville de Tombouctou, une journée de sensibilisation des populations sur les dangers de la prolifération des armes légères et de petits calibres.

 

Cette journée de sensibilisation des populations a été organisée par la Mission de l’ONU, à travers la Police des Nations Unies UNPOL/MINUSMA. Présidée par le représentant du Gouverneur de la région de Tombouctou, la cérémonie d’ouverture a vu la participation d’une soixantaine de personnes dont des autorités politiques, administratives et religieuses.

Le représentant du Chef du bureau de la MINUSMA, la Commandante régionale d’UNPOL à Tombouctou, des représentants des sections substantives de la MINUSMA (SSR-DDR et PIO), des Forces de sécurité malienne et de la société civile de Tombouctou étaient également présents.

Le Maire de la Commune urbaine de Tombouctou a souligné l’importance de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres dans la protection des populations. Il a tenu à remercier les organisateurs de cette journée de sensibilisation et la MINUSMA, en particulier l’UNPOL, partenaire financier de l’activité.

 

Dans son intervention, le Chef du Bureau régional de lutte contre la prolifération des ALPC a souligné que : « la région de Tombouctou depuis des décennies connait la prolifération des armes légères et de petits calibres et son corolaire de conséquences telles que l’insécurité grandissante, les assassinats ciblés, des conflits intercommunautaires etc. Le bureau régional de Tombouctou a recensé 453 armes et 13 560 minutions en circulation dans la région. Je remercie pour l’occasion, la MINUSMA à travers sa section UNPOL Tombouctou, qui n’a ménagé aucun effort pour la réalisation de cette activité de sensibilisation ».

« La prolifération de ces armes constitue une menace pour la sécurité et la paix sociale, d’où l’accompagnement de la MINUSMA dans la réalisation de cette journée de sensibilisation des populations sur les dangers qui y sont liés », a expliqué Alassane GOBI, représentant du Chef du Bureau régional de la MINUSMA à Tombouctou.

Le Conseiller technique chargé de la sécurité représentant le Gouverneur de la région de Tombouctou, a demandé aux participants d’observer une minute de silence en la mémoire de tous ceux qui sont tombés dû aux conséquences de la prolifération des ALPC. Avant de déclarer cette journée de sensibilisation ouverte, il a remercié le bureau régional de la lutte contre la prolifération des ALPC de Tombouctou et la MINUSMA, pour l’organisation de cette activité.

Une présentation du Plan d’action 2019-2023 de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des ALPC à travers son bureau régional de Tombouctou a eu lieu. La MINUSMA a profité de cette occasion à travers ses sections substantives (RSS-DDR et PIO) et UNPOL pour présenter son mandat et le rôle du personnel en uniforme, notamment son appui dans la protection des civils au profits des participants.

Source : MINUSMA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct