Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Suspension du Mali des instances de la CEDEAO: le M5 appelle à une levée dès la nomination d’un PM

Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ont organisé, le dimanche dernier, un sommet extraordinaire à Accra pour se prononcer sur les derniers événements survenus dans notre pays. La principale décision qui a sanctionné ce sommet de l’organisation sous régionale a été la suspension de notre pays des instances de la CEDEAO, en réponse à l’acte anti démocratique posé par les militaires. Après avoir salué la CEDEAO pour n’avoir pas pris des sanctions plus fortes qui auraient des conséquences graves sur notre pays, le M5-RFP a souhaité que cette suspension du Mali soit levée dès la nomination d’un Premier ministre civil.

Réuni en session extraordinaire le lundi 31 mai 2021, le Comité Stratégique du M5-RFP a pris acte de la teneur du communiqué final issu du Sommet extraordinaire des Chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO sur la situation politique au Mali, tenu à Accra (Ghana), le 30 mai 2021.
Cependant, le M5-RFP regrette la décision de suspendre notre pays des institutions de l’organisation communautaire, et souhaite vivement que ladite suspension soit levée dès la nomination d’un Premier ministre civil, conformément à la résolution du Sommet extraordinaire d’Accra.
‘’Le M5-RFP salue l’esprit de clairvoyance des Chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO qui ont, ainsi épargné à notre pays des sanctions plus fortes qui auraient immanquablement comme conséquence de compliquer davantage les efforts des uns et des autres dans la quête de plus de stabilité et plus de capacité dans la lutte contre le terrorisme’’ , peut-on lire dans le communiqué signé par le Président du Comité stratégique du M5-RFP, le Dr Choguel Kokalla MAIGA.
Par ailleurs, le M5-RFP félicite le Président de la Transition de ses efforts politiques et diplomatiques pour emporter l’adhésion des Chefs d’État et de gouvernement de notre organisation commune, à la nécessité de préserver les intérêts supérieurs du Mali et conforter l’engagement patriotique du peuple malien enclenché depuis le 5 juin 2020.
Aussi, le M5-RFP rappelle que depuis sa naissance, son souci constant a toujours été le Mali et que toutes ses actions ont été menées dans le respect de la laïcité, des principes républicains et des valeurs de la démocratie et qu’aucune circonstance ne pourrait l’en détourner.
Le M5-RFP rassure qu’il reste mobilisé, déterminé et vigilant face à l’évolution de la situation et soutient la dynamique de Rectification en cours, pour jeter les bases de la Refondation du Mali..

PAR MODIBO KONÉ

Source: info-matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct