Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

SUCCÈS DE LA TRANSITION: Le volet sécuritaire priorisé

Après la présentation du Plan d’Action du Gouvernement (PAG) devant le Conseil National de Transition (CNT) dans lequel Dr. Choguel Kokalla Maïga a décliné les différents axes autour desquels son équipe s’attèlera pour la refondation, la situation sécuritaire est devenue chaotique sur l’ensemble du territoire national.  

Depuis bien longtemps, le peuple malien a rêvé d’un renouveau, surtout après le coup d’État militaire du 18 août 2020 contre le régime du président Ibrahim Boubacar Kéïta. Un régime qui avait été truffé de nombreux malaises généralisés, notamment l’insécurité qui était en effet le mal récurrent de cette époque, voire du quinquennat. Encore, l’insécurité continue pourtant de grandir toujours comme si rien n’a été fait pour apaiser les choses. L’on pensait que la source de cette insécurité galopante était liée seulement ou au simple fait à la mauvaise gestion ou mal-gouvernance du régime de ‘’IBK’’. L’insécurité continue encore de faire parler d’elle.  Ce contre quoi le gouvernement s’attèle. Dans la déclaration du Plan d’Action du Gouvernement (PAG), le Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga, a priorisé quatre axes jugés essentiels pour la refondation de la nation malienne. Parmi ceux-ci, nous avons : « Le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national ; les réformes politiques et institutionnelles ; l’organisation des élections générales ; la promotion de la bonne gouvernance et l’adoption d’un pacte de stabilité. » Le premier volet ou axe portant sur le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national attire l’attention des uns et des autres à tel point que la prolongation de la transition frôle les esprits. Après les attaques dans les localités de : Karou, Ouatagouna, Dirga et Déoutéguef, la peur s’installe dans le cœur de nos nobles concitoyens. Alors, ce volet, celui de la sécurité, devra sans aucun doute être la priorité des priorités. Selon la plupart de nos interlocuteurs, celui-ci pourrait être le tournant de la transition. C’est pourquoi partout où il passe, le Premier ministre prône la sécurité des Maliens. À suivre…

Moriba DIAWARA  

Source: LE COMBAT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct