Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Selingue : l’acte 2 du festival en signe de deuil

Le festival international de Selingue n’est pas resté en marge du deuil national décrèté par le gouvernement lors du conseil de ministre de ce jeudi 28 mars dernier.

 

Brassard noir attaché à la main ou au poignet, c’est ainsi que la huitième édition du festival international de Selingue a décidé de passer son deuil national en hommage au massacre d’Ogossagou du week-end dernier. En effet, après l’annonce de la décision prise par le gouvernement, beaucoup de festivaliers craignaient un report du dit événement.

Vu les dépenses effectuées par les organisateurs, le festival a été finalementmaintenu. Mais, pour ne pas rester en marge du deuil national, les organisateurs ont exigé le port de brassard noir à tous les festivaliers. C’est donc dans ce climat que la deuxième journée du festival de ce vendredi 29 mars 2019 se tient.

Boubacar Kanoute, envoyé spécial.

Figaro mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct