Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Rôle des journalistes en période de crise : APPEL Mali s’inquiète des fausses informations

Les membres de l’Association des professionnels de média en ligne (APPEL Mali) étaient face à la presse, le mercredi 19 janvier 2022 au siège de ladite association. Il s’agissait pour eux, à travers cette conférence, d’interpeler les journalistes et éditeurs en ligne afin de faire preuve de professionnalisme en cette période cruciale de la vie de notre nation. Le principal conférencier était le président de APPEL Mali, Modibo Fofana. Il avait à ses cotés deux autres membres de l’association, Lassine Niangaly et Salif Diarra.

Ouvrant ce point de presse, le président de APPEL Mali, Modibo Fofana, a rappelé le contexte difficile que notre pays traverse suite aux sanctions imposées par la CEDEAO et l’UEMOA. Cette situation, dit-il, donne lieu à la prolifération des fausses informations, à des campagnes de désinformation et d’incitation à la violence sur le net et les réseaux sociaux. Face à ces faits graves, APPEL Mali a exprimé ses inquiétudes  avant d’interpeler les professionnels des médias de ne pas perdre de vue leur mission d’informer, d’éduquer et de sensibiliser. « Ces fakenews et désinformations prennent de l’ampleur à tel point que les vraies informations sont noyées. Plus grave, certains journalistes et éditeurs en ligne se laissant piéger par la reprise de certains articles de presses en ligne fantômes, et étrangères, contribuent à envenimer la situation en chauffant à bloc l’opinion publique », a indiqué Modibo Fofana.

Pour le conférencier, les professionnels des médias doivent diffuser des vraies informations après vérification des faits. C’est en cela, dit-il, qu’ils peuvent exprimer leur patriotisme dans le contexte exceptionnel que la nation traverse. « Nous rappelons à nos confrères de certains WebTV qui donnent l’information à temps réel à plus d’attention et de vigilance. Ces directs mal préparés sans filtrage peuvent déboucher souvent sur des poursuites judiciaires au regard de la loi portant répression de la cybercriminalité », a averti le président de APPEL Mali. Rappelant ses confrères au sens de la responsabilité, Modibo Fofana les a invités à s’abstenir de publier des informations même vérifiées, mais qui ne servent pas l’intérêt général. Par ailleurs, il a annoncé la mise en place d’un centre fack checking pour vérifier les fausses nouvelles pour aider les journalistes à éviter des pièges.

Sidiki Dembélé

Source: Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct