Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Réformes politiques et institutionnelles au Mali : Les 50 membres du comité d’orientation stratégique désignés

Dans un décret signé le vendredi 23 avril 2021, le premier ministre Moctar Ouane a désigné les membres du comité d’orientation stratégique. La publication de cette liste composée de 50 membres intervient à quelques jours après l’adoption du chronogramme électoral en conseil des ministres. C’était sur proposition du ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation.

Le Comité d’Orientation Stratégiques est composé de 50 membres comprenant 20 représentants des partis politiques, 6 membres des mouvements signataires ainsi que 24 membres réparties entre les syndicats, les légitimités traditionnelles et religieuses, les organisations de la société civile et celle des femmes. Ce comité a pour mission principale de définir le périmètre des réformes politiques et institutionnelles de notre pays.

Il est également chargé de promouvoir les recommandations sur la base des réformes identifiées par le Dialogue national inclusif (DNI) ainsi que les journées de concertation nationale, lit-on sur la note d’information de la primature. Il a aussi pour mission, indique-t-elle, de promouvoir l’esprit des réformes politiques et institutionnelles.

En plus de 50 membres parmi lesquels on dénombre 10 femmes, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentration ainsi que son homologue de l’Économie et des Finances et celui de la Refondation de l’État, chargé des relations avec les Institutions, participent aussi aux travaux du Comité.

Les travaux dudit Comité ont été lancés le 19 avril 2021 sous la présidence du premier ministre, Chef du Gouvernement. Le Comité, indique la note se réunit deux fois par mois sur convocation du premier ministre. Avant d’affirmer qu’il peut se réunir, à tout moment, en cas de nécessité toujours à la demande du Chef du Gouvernement.

Par ailleurs, le Comité d’Orientation Stratégique dispose, indique la note d’un groupe d’appui de six membres qui compose un Secrétariat permanent sous la Direction de l’ancien ministre Mohamed Alhousseiny Touré. Avant de souligner que la structure est aussi composée de groupes thématiques présidés par une personnalité politique ou civile. Ces groupes sont chargés de faire l’état des différentes propositions de réformes et de les analyser, de suggérer au Comité les propositions de réformes jugées pertinentes. Ensuite, proposer des stratégies de renforcement du consensus autour des réformes à conduire.

Ibrahim Djitteye

Source: Journal le Pays- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct