Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

RAS BATH libéré: La lettre de regret, et après

Dans la procédure qui l’opposait au ministère public, le chroniqueur Ras Bath a été libéré provisoirement après avoir envoyé une lettre dite de regret adressée aux responsables des deux syndicats de la magistrature (Sam et Sylima) et le procureur de la Commune IV. Ladite lettre a fuité partout sur les réseaux sociaux le lendemain de la libération de Ras Bath.

Le chroniqueur Ras Bath a adressé le 14 juin une lettre de regret aux responsables des deux syndicats Sam et Sylima et le procureur de la commune IV. Dans sa lettre Ras Bath exprime d’abord son regret pour les évènements qui se sont passés la nuit de son arrestation. Cette nuit des jeunes criant « libérez Ras Bath ! », ont pris d’assauts, certaines rues de Bamako en brûlant des pneus partout. C’est une manifestation, selon l’avocat Me Tapo qui aurait poussé le procureur à envoyer Ras Bath en prison cette nuit. Ras Bath a d’abord demandé partout ces actes posés par des jeunes se réclamant de son mouvement CDR.

Ensuite sur l’affaire même en question « outrage à magistrat et menace », pour les propos qu’il a tenus et qui lui ont coûté une plainte, Ras Bath s’en est excusé en disant que cela ne lui était jamais venu à l’esprit d’outrager ou de menacer un magistrat. Il a fini par inviter les magistrats à le lire dans le regret de tout ce qui s’est passé. « Quoi qu’il en soit que tous les magistrats qui se sont sentis vexés ou menacés par mes propos, trouvent ici mes sincères regrets », a écrit Ras Bath.

A rappeler que la lettre de regret date du 14 juin et le lendemain, mardi 15 juin, Ras Bath a été mis en liberté provisoire en attendant le reste de la procédure.

Koureichy Cissé

Source: Mali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct