Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRÉSIDENTIELLES 2022 : LES DÉS SONT PRESQUE LANCÉS

Nous vous proposons l’analyse du jeune consultant et observateur très attentif de la scène politique du pays Monsieur Mohamed AG Assori, non moins Directeur d’un cabinet de consulting. Lisez : 

 

Initialement prévues en 2023, les élections présidentielles se tiendront un an plus tôt que prévu, en avril 2022, suite à l’intervention de l’Armée qui a raccourci le mandat d’IBK à la tête du pays. Le coup d’État du 18 août 2020 n’a pas seulement mis IBK de côté, il a chamboulé et partagé les cartes sur l’échiquier politique. Cet événement inattendu a anéanti certaines espérances et en a créé des nouvelles. Des potentiels candidats donnés favoris se retrouvent du jour au lendemain dans les gradins du stade; des outsiders qui n’osaient rêver d’une telle perspective se retrouvent dans les starting-blocks. La disparition brutale de Soumaïla Cissé ajoute également une couche de recomposition des rapports de forces sur la scène politique. L’arrivée au pouvoir des militaires augure également l’entrée en jeu de potentiels nouveaux joueurs. L’imprévisible, c’est l’autre nom de la politique malienne. A ce stade, il est trop tôt pour tirer des conclusions sur ce qui va réellement se passer, mais déjà la bataille pour 2022 a commencé, et elle s’annonce sans quartier. Les belligérants s’apprêtent et affûtent leurs armes.

LE RPM EN RUINE 

Le parti présidentiel de l’ancien régime qui avait tout en main se retrouve en très mauvaise posture dans l’après IBK. Le RPM vivait déjà des moments difficiles à l’époque, en raison des multiples guerres fratricides qui ont plus aidé à fragiliser l’agonisant régime. Les clans se disputaient l’après 2023 en ne se souciant pas du présent. Aujourd’hui le parti vit des moments difficiles et ne voit aucune perspective de rebondir dans l’immédiat. En manque d’un leadership fort et charismatique, le RPM connaîtra le même sort des autres partis: se voir vider de ses pléthoriques cadres lentement mais sûrement jusqu’à ce que mort politique s’ensuive, ou à défaut, survive péniblement en attendant un autre coup du destin!

Pronostic pour 2022: probabilité très faible 

L’URD DANS L’ŒIL DU CYCLONE 

Si la disparition de Soumaïla Cissé a été un coup dur pour toute la nation malienne, il l’est 100 fois encore plus pour la formation qu’il a créée. Que serait l’URD sans son Champion? Cette question est et sera d’actualité pour tous les observateurs de la scène politique. L’URD et le Mali ont été pris de court par le destin, nul ne s’attendait à ce scénario catastrophe. Pire aucun dauphin n’a été officiellement préparé pour cette circonstance.

Bien qu’ayant des cadres valables, aucun n’a suffisamment le dos large pour convenir au costume de Soumaïla Cissé, autant dans le parti que sur la scène politique.

Pour l’heure, le grand défi pour l’URD n’est pas forcément de gagner 2022, mais d’y arriver au moins en rangs soudés. Une carte d’un renouvellement avec un Me Demba Traoré à la tête pourra être vendable, mais est-ce suffisant ? Le parti pourra-t-il survivre à un exode politique dans ses rangs ?

Pronostic pour 2022: probabilité faible 

LA REVANCHE DU TIGRE SUR LE DESTIN

Soumeylou Boubèye Maïga est l’un des survivants du mouvement démocratique qui tient encore debout sur ses quatre pattes… Ayant un bon parcours politique, un parti relativement implanté, un carnet d’adresses international très riche, le Tigre semble tenir une occasion en or pour sa revanche sur le destin.

Mais rien n’est encore joué… bénédiction des religieux avec lesquels il n’est pas en odeur de sainteté et surtout parvenir à réunir autour de sa candidature, la grande famille Adema.

Il lui reste également à séduire la junte au pouvoir même si ses partisans laissent entrevoir qu’il est avec eux. Pour l’instant rien n’était objectivement cet état des choses objectivement! Enfin, il doit aller à la rencontre des maliens qui sont de plus en plus hostiles à voir le pouvoir revenir aux dinosaures de la politique malienne…

LAYA DIARRA une analyse de M.ASSORY

Source : Le Soir De Bamako

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct