Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidentielle au Mali : L’EPM dénonce une campagne de diffamation contre IBK !

Au cours d’une conférence de presse, tenue ce 25 juillet 2018 à son QG, le Directoire de campagne de Ibrahim Boubacar Kéïta, candidat de la plateforme « Ensemble Pour le Mali » (EPM) a dénoncé des propos “diffamatoires” contre son candidat.

Il s’agit d’un article de presse paru ce 24 juillet 2018 dans le journal ‘’le Sphinx’’ sous le titre : ‘’Biens mal acquis : IBK s’offre la plus belle résidence de Conakry’’. Cette information a été formellement démentie par le directoire de campagne du candidat Ibrahim Boubacar Keita.

Dans un communiqué, l’EPM a déclaré : « A travers sa campagne de proximité dynamique, au contact des Maliens qui lui réservent à chaque fois le meilleur des accueils et lui promettent la victoire, sur tout le territoire national ainsi qu’à l’extérieur, notre candidat réaffirme son statut de favori pour remporter le scrutin présidentiel. C’est pourquoi, certains candidats, en mal de popularité ont choisi de mener une campagne de calomnies honteuses à direction du candidat IBK et de certains membres de sa famille, en s’appuyant sur des organes de presse commandités, et en lui faisant circuler des vidéos sur la corruption, qui discréditent des professions et corporations entières, qui assument du mieux qu’elles le peuvent leurs missions à l’égard du public ».

Toutefois, le conférencier, Mamadou Sangaré dit Blaise de la CDS, a précisé que le directoire de campagne du candidat Ibrahim Boubacar Keita s’insurge contre ces procédés qui n’honorent ni leurs auteurs, ni les médias qui relaient ces informations, en violation de tout respect de la déontologie de la presse. « L’EPM rappelle aussi que, les équipes de campagne d’IBK mènent depuis plusieurs semaines une campagne digne et responsable, au cours de laquelle ils s’en tiennent à présenter le bilan du président et à exposer le projet du candidat », a-t-il ajouté.

Enfin, l’EPM demande à l’ensemble des candidats, quels qu’ils soient, de faire preuve de responsabilité et de mesure, en toutes circonstances, afin que l’élection présidentielle qui se tiendra ce dimanche,  29 juillet 2018, demeure une belle fête républicaine où la démocratie malienne en ressortira grandie.

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct