Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidence du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne : Mohamed Cherif Haïdara réélu pour un mandat de 5 ans

Mohamed Cherif Haïdara a présidé, le vendredi 22 janvier 2021, au Centre International de Conférences de Bamako (CICB), les travaux du 3e Congrès national du conseil supérieur de la Diaspora Malienne à l’issue desquels il a été réélu président pour 5 autres années.

Dans son discours d’ouverture, le président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), Mohamed Cherif Haïdara a tenu à saluer des membres de sa faitière pour la confiance renouvelée en sa modeste personnalité.

Mais il a déploré que cette rencontre se tienne dans un contexte exceptionnel de crise sociale et politique aggravée par la pandémie planétaire qui rend beaucoup plus complexe la gestion harmonieuse des institutions administratives et sociales partout dans le monde. En plus de la pandémie, il a déploré les difficultés qu’a connues le Mali ces derniers temps, surtout les décès de certaines hautes personnalités dont les anciens présidents de la République Moussa Traoré et Amadou Toumani Touré ainsi que l’emblématique chef de file de l’opposition du Mali, Soumaila Cissé.

Il a profité de cette tribune pour rappeler les énormes combats que le CSDM a eu à faire en faveur des Maliens de l’extérieur aussi bien qu’en faveur de la stabilité politique et institutionnelle du Mali. «Malgré tout, nos motifs de satisfaction sont beaucoup plus légitimes que les résultats obtenus dans le cadre de nos actions pour la stabilisation de nos institutions et la lutte pour la défense des intérêts matériels et moraux de nos compatriotes établis à l’extérieur », a laissé entendre M. Haidara.

Parlant des multiples actions du CSDM, Mohamed Cherif Haidara est revenu sur son appui pour la création d’entreprises digitales par les jeunes filles nées de la Diaspora et regroupées dans un groupement dénommé « STARTUT’ELLE ». Aussi, dit-il, avant et pendant la mise en place des organes de la transition, le CSDM a joué un important rôle. Il dit avoir même désigné des représentants dans le Conseil National de la transition. Ce n’est pas tout. Son association joue, à ses dires, à l’apaisement du climat social.

Après avoir remercié les autorités publiques maliennes pour leur accompagnent constant dans la mise en œuvre de leurs activités, Mohamed Cherif Haidara a tenu à saluer le soutien de ses partenaires bilatéraux et l’Union européenne….

Il faut rappeler que les membres du CSDM sont venus de 48 pays.

Tidiane Bamadio

  Source: Journal le Pays- Mali

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct