Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour une meilleure cohésion sociale au Mali : Les Kounta et Alliés expriment toute leur disponibilité

Lançant officiellement les Activités de la Coordination des Associations des Kounta et Alliés, son président Sidi Mohamed Adiawiakoye a exprimé leur volonté de reprendre leur place d’antan au sein des communautés, pour promouvoir une meilleure cohésion sociale. 

 

Le Haut conseil des Collectivités du Mali, samedi 5 mars 2022, a abrité le lancement officiel des activités de la Coordination des Associations des Kounta et Alliés. C’était en présence des représentants de plusieurs communautés du Mali, notamment les Niaré, l’une des familles fondatrices de Bamako.

Placée sous le thème : « Préservons nos valeurs pour une meilleure cohésion sociale », cette rencontre avait été mise à profit pour présenter un bureau de 27 membres dirigé par Sidi Mohamed Adiawiakoye et annoncer que les Kounta reprendront leur ancien statut, celui d’être au cœur de toutes les initiatives de conciliation ou de médiation, ayant la compétence et le leadership.

«La crise que traverse notre pays depuis des années et celle récente, nous interpelle et nous oblige à jouer notre partition. Afin de faire revivre le passé glorieux, et prendre notre place dans ce combat pour un Mali nouveau de justice et d’équité », a indiqué Sidi Mohamed Adiawiakoye, président de la Coordination des Associations des Kounta et Alliés.

Riche de son noble héritage, l’objectif de la Coordination des Associations des Kounta et Alliés consiste à participer activement au développement socio culturel du Mali.

Selon le président Adiawiakoye, le programme de la Coordination s’articule autour de plusieurs volet, entre autres : la restauration et le raffermissement des liens séculaires entre les communautés, l’harmonisation des actions inter communautaires, la médiation et le règlement des conflits inter et intracommunautaires, l’initiation d’actions de développement, la réalisation d’infrastructures communautaires, le développement de l’enseignement et de la lutte contre les fléaux sociaux.

Les communautés invitées, ayant pris la parole, ont reconnu toutes le rôle séculaire joué par les Kounta, issus des familles maraboutiques, pour promouvoir le vivre ensemble et la paix au sein de l’ensemble des communautés. Pour les représentants de ces communautés, le rôle des Kounta et Alliés que le président Adiawiakoye dit avoir repris, était toujours le vôtre. « Personne ne peut prendre votre place. Assumez pleinement vos prérogatives héritées », a rappelé Abou Sow, président de Tabital pulaaku.

« Ce que Kounta veut, Dieu le veut », a ajouté le représentant des Niaré, lequel après avoir fait un témoignage de connaissances maraboutiques des Kounta, les a invités à venir les voir dans leur vestibule.

A l’origine de la remarquable expansion de la tarîqa al-qâdiriyya dans tout le Nord-ouest africain, selon l’histoire, les Kounta sont largement dispersés à travers le Sahara occidental et le Sahara central, des confins du Maroc, de la Mauritanie, de l’Algerie, du Mali et du Niger. Au 18e siècle, ils ont joué un rôle de premier plan dans les échanges commerciaux entre les deux rives du Sahara.

Ousmane Morba

Source : L’Express Du Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct