Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Opérations conjointes dans le secteur de Ménaka

Un élément de liaison et de contact des forces armées maliennes (FAMa) a conduit avec la Task force Takuba une patrouille de recherche et d’action dans la profondeur, à l’ouest de Ménaka dans la vallée d’Eranga.

 

Le Task group engagé a découvert deux campements de sonnettes, permettant la récupération de ressources ennemies dont des motos.

Poursuite des opérations dans le Gourma

A Hombori, l’entraînement conjoint des FAMa et de Barkhane se poursuit depuis plusieurs semaines. Le 15 décembre, au cours d’une liaison entre le camp de Hombori et la ville, un pick-up des forces armées maliennes a fait l’objet d’une attaque IED, faisant un mort et cinq blessés. Sollicité par les soldats maliens, le Groupement tactique désert (GTD) Lamy a déployé plusieurs sections pour boucler le site et procéder à

l’évacuation des blessés par transport blindé. Les trois blessés les plus graves ont été évacués par hélicoptère vers l’antenne de réanimation et de chirurgie de sauvetage (ARCS) déployé à Gossi, avant d’être transférés vers l’antenne médicale de Gao.

Dans la cadre de la sécurisation de ses emprises, la Force Barkhane a mené plusieurs opérations comme à Tombouctou, où les soldats ont mené une embuscade de nuit le 15 décembre et réalisé le bouclage de Tindiabane. A Kidal, les 14 et 17 décembre, des missions de reconnaissance dans plusieurs quartiers de la ville ont été conduites.

Le 19 décembre, dans le Gourma, région forêt de Serma, des moyens de renseignement ont détecté plusieurs éléments à motos qui ont, par la suite, été caractérisés comme des groupes armés terroristes (GAT). Une frappe drone a alors été déclenchée. Cette opération a permis de neutraliser plusieurs GAT et de détruire leurs motos.

Enfin, dans le partenariat de combat Barkhane/FAMa, plusieurs patrouilles mixtes de reconnaissance ont été menées notamment à Tessalit et à Gossi.

Les actions de partenariat de combat continuent

Au Niger, à Dosso, une cérémonie a clôturé officiellement la formation d’une compagnie des forces armées nigériennes (FAN) qui s’est déroulée tout l’automne. Ce stage de 4 mois a permis d’acquérir un cursus complet, de la formation individuelle (maniement des armes, topographie, navigation, mécanique) aux phases d’entraînement tactiques à différents niveaux : groupe, section puis compagnie, de jour comme de nuit.

Au Tchad, à Abéché, 26 soldats de l’armée nationale Tchadienne et de la force mixte tchado-soudanaise ont bénéficié de plusieurs détachements d’instruction opérationnelle notamment sur le secourisme au combat de 1er niveau et le tir de combat prodigués par la Force Barkhane.

Source : Force Barkhane 

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct