Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Niger : Mohamed Bazoum dévoile les priorités du quinquennat

Le nouveau président du Niger, Bazoum Mohamed s’est s’est engagé ce vendredi 02 avril, lors de son discours d’investiture, au Centre de conférence Mahatma Gandhi, à mener à bon port, pour les cinq (5) prochaines années, son «programme de Renaissance III : consolider et avancer » pour une enveloppe de 13 000 milliards de Fcfa.

 

Selon l’Agence nigérienne de presse (ANP), ce programme est articulé autour de onze (11) axes prioritaires. Il s’agit notamment de la consolidation des institutions démocratiques et républicaines, la défense et la sécurité intérieure ou encore la diplomatie.

 

Ainsi, sur le plan de consolidation des institutions démocratiques et républicaines, les engagements porteront sur le renforcement des domaines clés d’une gouvernance vertueuse: la sécurité, la justice et l’économie. Sur le plan de la défense et de la sécurité intérieure, le nouveau président nigérien juge le contexte sécuritaire sous régional menacé par les phénomènes du terrorisme. Face à cette situation, Mohamed Bazoum entend entreprendre des actions visant à préserver l’intégrité du territoire et la souveraineté nationale.

 

Pour la période 2021-2026, il se propose de faire face aux défis sécuritaires par la consolidation des acquis des dix dernières années et la poursuite des efforts à travers de nouvelles mesures. Parmi ces nouvelles mesures, le 10ème président de la République du Niger cite l’amélioration du cadre juridique des commandes des matériels et équipement militaires (passation des marchés, référentiel des prix, liste agréée de fournisseurs).

 

Mohamed Bazoum à également évoqué la révision de la chaine des dépenses et la mise en place d’un mécanisme de transparence et de redevabilité pour éviter la volatilité des ressources, l’équipement adéquat des forces, notamment en vecteur aérien, le renforcement des capacités de renseignements ou encore l’opérationnalisation du Waqf en faveur des ayant droits.

 

Au chapitre de la politique étrangère, le président Bazoum promet que, pour les 5 prochaines années, la diplomatie nigérienne mettra l’accent sur la gestion des défis liés à la sécurité dans l’espace sahélo-saharien, à l’intégration économique en Afrique et aux effets du changement climatique.

S. SIDIBÉ

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct