Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Népotisme: Moussa Mara pris au trébuchet de son “péché”

On le croyait jusqu’ici “propre”. Mais ce qui sème le trouble dans l’esprit de nombre de Maliens, c’est la nomination, par l’actuel ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, de l’ex-directeur régional de l’Urbanisme et de l’Habitat, en la personne de Amadou Maïga. Celui-ci devient directeur national de l’Urbanisme et de l’Habitat.moussa mara ministre urbanisme yelema

Pourquoi Moussa Mara a-t-il nommé Amadou Maïga à la tête de la Direction nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat ? Selon les témoignages de diverses sources, Amadou Maïga, ex-direcetur régional de l’Urbanisme et de l’Habitat du District de Bamako, démis de ses fonctions pour faute administrative grave, serait un proche de l’actuel ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat. Leurs relations remonteraient au morcellement du Titre foncier N° 13389 de Djicoroni-para (mosquée et dojo Du Camp Para) d’une superficie de 1ha55a40ca, en Commune IV du District de Bamako.

Lors de ce morcellement, c’est le sieur Maïga qui aurait pesé de tout son poids pour permettre à Moussa Mara d’obtenir des parcelles sur le site en question. C’est pour récompenser ce geste, soutiennent mordicus nos sources, que le jeune ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la ville a choisi de nommer M. Maïga à la Direction nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat. En clair, il s’agit d’une réhabilitation voire d’une promotion “exceptionnelle” qui ne dit pas son nom.

Or, il se trouve que le sieur Maïga avait été démis de ses fonctions de dirceteur régional de l’Urbanisme et de l’Habitat, à la suite d’une faute administrative grave. En effet, l’ex-ministre de l’Urbanisme Diallo Fadima Touré, avait, dans une correspondance adressée au Premier ministre, établi clairement la responsabilité des services dirigés par Amadou Maïga dans l’effrondrement de l’Immeuble R+5 sis à Bamako-Coura. Et donc celle de Amadou Maïga qui était alors le directeur régional de l’Urbanisme et de l’Habitat du District de Bamako. D’après l’ex-ministre, jusqu’à l’effrondrement de l’immeuble, les services de M. Maïga étaient en contacts avec son promoteur et savaient que l’immeuble en construction “n’est pas celui autorisé”.

En plus, Diallo Fadima Touré avait noté un certain bicéphalisme au sein de la Direction régionale de l’Urbanisme et de l’Habitat, du fait du sieur Maïga. En somme, la légerté des services  de M. Maïga avait été mise à nu dans la lettre de Madame le ministre. Et patatras :  Amadou Maïga a été démis de ses fonctions.

En tout cas, ces faits donnent assez de poids aux informations à nous fournies par nos différentes sources.Selon lesquelles, il y aurait un deal entre le ministre Mara et le nouveau directeur national de l’Urbanisme et de l’Habitat. Sinon …

Affaire à suivre.

Dioukha SORY

SourceLe Reporter

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct