Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MULTIPLICATION DES POURSUITES JUDICIAIRES A L’ENCONTRE DE POTENTIELS CANDIDATS AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES: APRÈS SOUMEYLOU BOUBEYE MAÏGA ET MOUSSA MARA, À QUI LE TOUR ?

Après le décès  de Soumaïla Cissé   qui était annoncé pour  remplacer IBK lors des prochaines élections présidentielles,    certaines orientations politiques  se sont tournées  vers d’autres  cadres  à priori présidentiables.   Cependant, plusieurs  des personnes citées    ne seraient  pas  totalement à l’abri d’un éventuel emprisonnement.  Si Dr Boubou Cissé   a été blanchi  par la justice dans le dossier de tentative de déstabilisation du Gouvernement, l’ancien Premier ministre Soumeylou B MAIGA  est  incarcéré depuis plusieurs semaines pour  une affaire présumée de  détournement de fonds. Aussi depuis quelques  jours, c’est Moussa Mara  qui  tente de  se disculper  d’un litige foncier.

En 2013 ,  plus de 70 %  des maliens avaient estimé que de tous les candidats en lice pour  la Présidence,  Ibrahim Boubacar KEITA (IBK)  était  celui qui pouvait  mettre le  pays  sur les rails     dont les  deux tiers du territoire  étaient tombés sous le contrôle des groupes  terroristes venus du monde entier  quelques mois plus tôt . Cependant, déçue de la gestion de la crise, une partie du peuple s’est révoltée contre lui et il a (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct