Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MOBILISATION HISTORIQUE AU MONUMENT DE L’INDÉPENDANCE, DANS LES RÉGIONS ET À L’EXTERIEUR DU PAYS: DES MILLIERS DE MALIENS SE SONT RASSEMBLÉS POUR DIRE « NON » AUX SANCTIONS DE LA CEDEAO

Le vendredi 14 janvier 2022, des milliers de Maliens du District de Bamako, des régions de Kayes, Tombouctou, Ménaka, Niono, Mopti, Ségou, Sikasso, Kita, Koulikoro, Dioïla, Taoudéni, Bougouni, Koutiala, et des pays de la diaspora comme la France, les Etats-Unis ont organisé de grandes manifestions et réunions de soutien aux autorités de la Transition face aux sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA.

À cette occasion, on pouvait lire sur des pancartes et des banderoles les slogans suivants : ‘’Le destin du Mali repose sur chaque fils du pays’’ ; ‘’Boycott des produits français’’ ; ‘’Vive le Mali’’ ; ‘’Vive la Transition’’ ; Dégage la France’’ ; ‘’Je soutiens la Transition du Mali’’ ; ‘’Ensemble derrière la Transition’’ ; ‘’Stop au génocide de la France au Mali et au Sahel’’ ; ‘’On ne meurt pas deux fois’’ ; ‘’Je suis togolais, je soutiens la Transition’’ ; ‘’ Assimi Goïta digne fils d’Afrique’’ ; ‘’Le Mali sera ce que nous ferons’’ ; ‘’Que Dieu bénisse l’Afrique’’ ; ‘’On demande aux autorités de quitter la CEDEAO et l’UEMOA’’ ; ‘’Cinq ans de Transition ou rien’’ ; entre autres.

À Bamako, lors de ce grand rassemblement, plusieurs personnalités présentes sur l’estrade installée au monument de l’indépendance ont pris la parole pour s’exprimer face à la foule. Selon Dr Allaye Bocoum, le Mali n’est plus dans une phase de Transition, mais plutôt dans une période de refondation. Cette occasion a été une opportunité pour lui de demander à l’ensemble des filles et fils du pays d’apporter un soutien sans faille aux autorités de la Transition en vue d’atteindre l’objectif du changement voulu.

Dr Bocoum pense que les autorités de la Transition ne cèderont pas face à la pression de la Communauté Internationale. Jeamille Bittar a demandé aux autorités de la Transition de mettre fin à la coopération entre le Mali et la France. Il a précisé que (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct