Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : L’UNTM n’a pas levé son mot d’ordre de grève (Source syndicale)

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) n’a pas levé son mot d’ordre de grève prévue du 14 au 18 décembre 2020, contrairement à de fausses informations qui circulent depuis vendredi, a démenti un syndicaliste, membre du bureau  de la centrale syndicale.

« Faux », a rétorqué Tidiane Dia, membre du bureau de la centrale syndicale, de l’UNTM), samedi soir, lors d’un entretien téléphonique. « La grève est déjà consommée. Il ne reste plus qu’à l’appliquer sur toute l’étendue du territoire, y compris les Régions du Nord », ajoute Tidiane Dia.

Des activistes distillent sur les réseaux sociaux que la fausse nouvelle émane de Radio France internationale (RFI). Après vérification sur le site de la radio mondiale, l’AMAP n’a pas été en mesure de confirmer que la radio française a donné cette nouvelle.

 

Le syndicaliste rappelle que les deux parties n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur les réponses apportées par la médiation lors des négociations de jeudi et vendredi. “Mieux, poursuit-il, l’UNTM a animé une conférence de presse samedi après-midi pour confirmer la grève et appeler les travailleurs à respecter son mot d’ordre”.

L’UNTM a depose, depuis lundi 23 novembre 2020, un préavis de grève sur la table du gouvernement. Les revendications de la centrale syndicale sont, entre autres, le règlement de la situation des travailleurs compressés dans les années 80, l’harmonisation des grilles salariales des agents de l’État, l’octroi de primes et indemnités et l’épineuse question de l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (OCLEI).

AC/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct