Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: le Secrétaire général note la levée des sanctions imposées par la CEDEAO à la suite des progrès réalisés dans la définition du calendrier de la transition

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général se félicite des décisions sur le Mali auxquelles est parvenue la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) lors de son Sommet ordinaire tenu le 3 juillet à Accra, au Ghana.  En particulier, il note la levée des sanctions, notamment les sanctions économiques et financières, imposées au Mali par la CEDEAO, à la suite des progrès réalisés dans la définition du calendrier de la transition.  À cet égard, il est encouragé par les différentes mesures prises par les autorités de transition en vue de conclure la transition en cours d’ici mars 2024 au plus tard.

Le Secrétaire général salue les efforts inlassables du Médiateur de la CEDEAO, M. Goodluck Jonathan, avec le soutien du Comité local de suivi de la transition, composé de l’Union africaine, de la CEDEAO et de la MINUSMA.  Il se réjouit de la poursuite et du renforcement de ce partenariat vital en appui aux efforts du Médiateur.  Il appelle également les partenaires du Mali à apporter tout le soutien nécessaire à la mise en œuvre des réformes et à la tenue des prochaines élections dans le plein respect des principes d’équité et de liberté.

Le Secrétaire général exhorte fermement toutes les parties prenantes à continuer à travailler ensemble de manière constructive et consensuelle, en vue de mener à bien la transition et de jeter les bases pour une paix et une stabilité durables au profit du peuple malien.  Soulignant à nouveau l’importance de l’Accord de paix et de réconciliation de 2015, le Secrétaire général appelle toutes les parties signataires à redoubler d’efforts pour faire avancer le processus de mise en œuvre, y compris la tenue rapide de la réunion de haut niveau sur le désarmement, démobilisation et réintégration (DDR).

Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir le peuple malien dans sa quête d’une paix durable, de stabilité et d’une meilleure gouvernance.

 

Source: ONU

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct