Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : le M5-RFP célèbre son premier anniversaire

-Le principal mouvement d’opposition avait contribué à la chute de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita

Le Mouvement du 5 juin et rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) du Mali a célébré, vendredi, le premier anniversaire de sa création, à travers un grand meeting organisé à la place de l’indépendance de la capitale Bamako.

Sur des images retransmises en temps réel par de nombreux médias maliens, des milliers de personnes étaient présentes à ce meeting auquel ont pris par les leaders de partis politiques, de syndicats, d’organisations religieuses et de la société civile membres du M5-RFP.

Dans un discours lu au cours du meeting, les responsables du M5-RFP ont rappelé que leur mouvement a été crée pour, entre autres, lutter contre le corruption, la mauvaise gouvernance, le népotisme et l’impunité.

Ils ont aussi rappelé avoir exigé et obtenu le départ de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita dont ils ont accusé le régime de mauvaise gouvernance politique et sécuritaire.

S’exprimant sur les derniers développements de la situation politique au Mali, les responsables du M5-RFP ont indiqué que leur rapprochement avec les militaires au pouvoir est “un partenariat stratégique pour rectifier la transition en vue de la refondation du Mali”.

Ils ont réaffirmé la décision de l’armée de leur octroyer le poste de premier ministre et leur choix porté sur le président du comité stratégique du M5-RFP Choguel Maiga d’occuper ce poste.

Réagissant aux sanctions prises contre le Mali suite au limogeage du président de transition Bah N’Daw et du premier ministre Moctar Ouane, le M5-RFP a demandé “à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest, à l’Union africaine et à la communauté internationale de manière générale de comprendre toute la profondeur” de la situation estimant qu’il est mal indiqué d’imposer des sanctions “à un peuple déjà meurtri par dix années de crise”.

Composé de partis politiques, de syndicats, d’organisations religieuses et de la société civile, le M5-RFP a été créé le 5 juin 2020.

Accusant le président Ibrahim Boubacar Keita de mauvaise gouvernance, il a fait de sa démission une exigence.

Après plusieurs manifestations organisées par ce mouvement, dont certaines réprimées dans le sang, l’armée a organisé un coup d’État le 18 août 2020, ouvrant la voie à une transition politique.

Estimant n’avoir pas été véritablement impliqué dans cette transition, le M5-RFP s’en est démarqué et a continué à critiquer les actions des autorités de cette transition, menaçant de renouer avec les manifestations de rue.

Avec le limogeage du président de transition Bah N’Daw et du premier ministre Moctar Ouane, le nouveau président de transition Assimi Goita a décidé de composer avec le M5-RFP en lui confiant le poste de premier ministre.

Source: aa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct