Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : 257 casques bleus tués au Mali depuis 2013

“La Minusma a le malheureux privilège d’être la plus dangereuse des opérations de maintien de la paix que les Nations unies conduisent en différentes parties du globe”, a déclaré El-Ghassim Wane, le Chef de la (Minusma).

 

257 casques bleus ont été tués au Mali de 2013 à nos jours, a indiqué, vendredi soir, El-Ghassim Wane, le Chef de la Mission Multidimensionnelle pour la Stabilisation du Mali (Minusma). “Ce qui fait d’elle la mission de maintien de la paix la plus dangereuse” a-t-il annoncé à l’occasion d’une cérémonie d’hommage rendu aux casques en prélude à la journée internationale des casques bleus sous la bannière de l’ONU prévue le 29 mai courant.

“La Minusma a le malheureux privilège d’être la plus dangereuse des opérations de maintien de la paix que les Nations unies conduisent en différentes parties du globe” a déclaré El-Ghassim Wane affirmant que “depuis son déploiement au Mali, il y a un peu moins d’une décennie, la Mission a perdu 257 casques bleus venus tous au Mali sans autre ambition que celle d’apporter leur pierre à l’édifice de la paix”.

“Nous portons en nous leur mémoire et leur sens du devoir continue de nous inspirer dans la conduite de la tâche difficile, complexe, mais aussi exaltante qui est la nôtre” poursuit-il.

El-Ghassim Wane a rappellé “Dans son recueil intitulé ‘Leurres et Lueurs”, Birago Diop a composé un poème-Le Souffle des ancêtres dans lequel il dit que ‘ceux qui sont morts ne sont jamais partis’. En cette journée internationale des Casques bleus des Nations unies ici au Mali, ces mots ont une particulière résonance”.

“Ils nous rappellent, de façon poignante, le pacte qui nous lie à ces héros qui nous ont quitté prématurément, à savoir la poursuite déterminée de l’œuvre commencée ensemble. Nous avons l’obligation de continuer à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que leurs sacrifices ne soient pas vains. C’est là le plus grand hommage que nous pouvons leur rendre” a-t-il dit.

Le Chef de la Minusma a précisé, “c’est ici pour moi l’occasion de redire mon appréciation à nos personnels civils et en uniforme pour le travail qu’ils abattent au quotidien dans un environnement opérationnel qui n’a rien de facile. Leur action ne reçoit pas toujours l’écho qu’il mérite et cela se comprend eu égard à l’ampleur des défis qui restent à surmonter mais il n’en reste pas moins éminemment positif et concret”.

En outre, neuf (9) casques bleus de la Minusma ont été blessé, ce samedi 28 mai courant dans l’explosion d’un engin artisanal au sud-ouest d’Aguelhok dans la région de Kidal, dans le nord du Mali, a annoncé la Mission onusienne sur son compte twitter.

“Un véhicule d’un convoi logistique de la Force de la MINUSMA a heurté ce matin une mine au Sud-Ouest d’Aguelhok. Neuf Casques bleus ont été blessés, puis évacués pour soins médicaux. La MINUSMA condamne cette attaque et leur souhaite un complet rétablissement” a déclaré la même source.

Source : Anadolu Agency

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct