Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’oignon : un agrume aux valeurs nutritionnelles et médicinales considérables

L’oignon est l’un des légumes les plus utilisé dans la gastronomie partout dans le monde. Au Mali, il est pratiquement présent dans tous les plats. De ce fait, sa culture et sa vente constituent une activité bien rentable : elles sont non seulement pourvoyeuses d’emplois, mais aussi créatrices de revenus pour les nombreux exploitants.

Cultivé, un peu partout au Mali, particulièrement dans la région de Sikasso et dans les plaines du pays dogon, l’oignon est une petite plante dont la taille ne dépasse pas 60 à 100 cm, Il a un cycle de vie qui peut aller à 2 ans : la première est marquée par deux périodes : la période de croissance et la période de mise en réserve. La deuxième est consacrée au repos végétatif et à la formation des graines.

Selon les spécialistes, il existerait environ une cinquantaine de variétés d’oignon, mais au Mali, nous retrouvons généralement sur nos marchés, l’oignon blanc, le violet, le rouge, le petit oignon, etc.

La culture de l’oignon, soulignent les producteurs, demande une grande patience et surtout une certaine connaissance dans le domaine. En effet, la méthode de culture change selon la terre et en fonction des saisons au Mali.

Par ailleurs, apprend-on, les sols riches en humus sont sollicités pour la culture de l’oignon. Avant la culture, le sol est d’abord aménagé, labouré, pulvérisé et irrigué. Et après la culture, le champ est suivi de près, car la réussite demande beaucoup d’attention, il s’agit du désherbage, l’utilisation des engrais chimiques ou organiques, quand et comment les mettre.
Dans nos marchés, l’oignon est un produit très prisé, et reste accessible pendant toute l’année, mais son abondance varie selon les périodes.

Actuellement, le prix est un peu élevé, le kilo est vendu à 600 FCFA. Tout ce qui semble normal pour ce jeune vendeur d’oignon qui soutient que « le prix du sac a un peu grimpé, actuellement. Ce qui se ressent sur le prix en détail. Pendant la période des travaux champêtres, une grande partie de l’oignon nous vient du Sénégal. Sinon, au Mali, il y a des moments où nous vendons le kilo d’oignon à moins de 200 FCFA. S’il est possible pour les producteurs d’avoir une technique de culture durant toute l’année, nous serons tous gagnants » soutient-il.

Il est vrai que l’oignon est un produit très utilisé dans nos consommations de tous les jours. Et chacun a une raison particulière de son usage. Mais, l’oignon a plus de valeur que nous ne l’imaginons, qui n’est pas connue de tous. L’oignon a non seulement des valeurs nutritives importantes pour l’organisme, mais aussi des valeurs médicinales considérables. Très riche en vitamine C, B et A, l’oignon contient de l’acide folique, du sodium, de l’iode calcium, du magnésium, du fer, du chrome, etc.

Mieux, l’oignon est conseillé par les nutritionnistes pour sa capacité à lutter contre diverses maladies, telles que le cancer, certains types d’infections, les problèmes d’estomac et bien d’autres.

ADAM DIALLO

Source: Bamakonews

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct