Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lithium BougouniI : Est-ce un bon deal ?

Le Lithium a été découvert à Bougouni. A première vue lorsqu’on additionne les différents éléments qui sont : l’Etat actionnaire, 20% de dividende ; 6% de redevance sur la production ; 35% d’impôts sur le bénéfice commercial d’exploitation ; 0,25 d’impôts foncier indexé sur le chiffre d’affaires. Nous obtenons un total d’un peu plus de 61% « pas mal diront certains », cependant ça serait trop facile de se limiter à cette simple analyse.

Dans l’étude de faisabilité de la mine de Goulamina publié par Firefinch, il en ressort beaucoup plus de détails qui ont attiré encore plus notre attention sur ce dossier. Comme par exemple la quantité estimative minimum de Lithium qui puisse être extrait du site durant toute son existence (21 ans extensible) pour 1 570 000 de tonnes de lithium. Le directeur de l’entreprise, Leo Lithium, affirme que la mine en question durant sa première phase pourra extraire 500 000 tonnes de spodumène de lithium par an avant de passer à 800 000 durant la seconde phase.

Le prix moyen du spodumène de lithium étant de 666 dollars (380 000 FCFA) selon le même document, alors que le prix de la tonne de l’hydroxyde de lithium est à plus 78 000 dollars actuellement (44 millions FCFA). La valeur annuelle du spodumène de lithium qui puisse être produite par an est à environ 450 millions de dollars tandis que celui de l’hydroxyde de lithium qui puisse également en être produite se lève à plus de 3 milliards de dollars par an (plus de 1600 milliards FCFA).

Comment ?: C’est comme si quelqu’un achète un bidon de 20 litres rempli d’eau normal à 100 FCFA, puis vient ajouter certains désinfectants pour mieux assainir l’eau, puis remplit 20 bidons d’eau minérale pour vendre chaque bidon à 350f ou 400 FCFA.

Au même moment, le prix d’une batterie électrique est à environs 9 000 dollars d’après le site « ornikar » qui ne demande qu’environs 5 kg de lithium. Vouloir simplement extraire du spodumène alors que nous avons la possibilité d’en extraire également de l’hydroxyde de lithium sans oublier la production de batterie électrique est une erreur d’affaire très grave. Sans noter que le prix de la tonne de l’hydroxyde de lithium va atteindre les 90 000 dollars d’ici 2024 d’après les experts du Crédit suisse.

Conclusion : malgré les données simples qui disent que l’Etat recevra plus de 60% de l’extraction du spodumène de lithium cependant la valeur ajoutée n’y est pas et nous perdons beaucoup en négligeant cet aspect.

La chose que nous préconisons est la transformation systémique de toutes nos matières premières sur place, aucune exportation à l’état brut de ces matières ne devrait avoir lieu. Sans cela même si nous prenons même plus de 90% du spodumène, cela ne servirait absolument à rien à part des dégâts écologiques.

Tiemoko Coulibaly

 

Source: Le DEMOCRATE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct