Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Légitimités traditionnelles de Mopti et Tombouctou : Des répertoires remis aux autorités coutumières

Après le ministère de la refondation de l’Etat, des exemplaires des répertoires des chefs de village, quartier et fraction des régions de Mopti et Tombouctou ont été remis officiellement, le jeudi 3 mars 2022, au Haut conseil des collectivités (HCC). La cérémonie était présidée par Mamadou Satigui Diakité, président de ladite institution, en présence de Dr Abdoulaye Sall, président du Cercle de réflexion et d’informations pour la consolidation de la démocratie (CRI 2002).

Régis par la loi N° 06-023 du 28 juin 2006 en République du Mali, les chefs de village, quartier et fraction jouent un rôle important au Mali notamment dans l’équilibre social. C’est ainsi que CRI 2002 a élaboré des répertoires afin de les identifier et leur permettre de bien jouer leur rôle dans les localités respectives. L’organisme contribue ainsi à la réalisation des cas innovants de démocratie participative incluant les autorités traditionnelles, coutumières, religieuses et les autres organisations de promotion de la citoyenneté, du civisme et des savoirs dans un contexte de refondation de l’Etat du Mali, dans ses trois (3) éléments constitutifs que sont le pouvoir politique, la population et le territoire.

Ledit document pourrait jouer un rôle important dans la refondation de l’Etat initiée par les plus hautes autorités du pays dont les axes principaux sont entre autres, la sécurité, la gouvernance, les savoirs.

Le président de la 7e institution de la République, Mamadou Satigui Diakité, à l’entame de son propos, a indiqué à cet effet que son institution et CRI 2002 visent les mêmes objectifs. A ses yeux, les deux organisations jouent des pétitions complémentaires dans l’épanouissement des collectivités territoriales en permettant aux légitimités traditionnelles de bien jouer leur rôle dans les cités. Au nom des conseillers nationaux, Il a remercié l’organisation CRI 2002 pour son geste qu’il a qualifié de haute sympathie et de considération pour son institution. «Le document que nous recevons ce matin est précieux», a mentionné Mamadou Satigui Diakité en insistant sur la plus grande importance qu’il lui accorde.

Amidou KEÍTA

Source: Le Témoin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct