Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le 33e RCP avec un groupement tactique Désert français en opération dans la région d’Hombori

Dans un secteur situé entre Hombori et Boulikessi, trois compagnies maliennes du 33e Régiment de commandos parachutistes (RCP) et du 62e Régiment d’infanterie (RI), ont opéré avec un groupement tactique Désert français. Ils s’étaient entraînés ensemble au mois de décembre sur le camp maliend’Hombori. Cet entraînement visait une meilleure intégration de ces unités dans le partenariat de combat.

En frères d’armes, ils ont appris à manœuvrer ensemble, en associant étroitement les unités maliennes et françaises pour la recherche de la meilleure efficacité tactique.

La FC G5 Sahel avec un groupement tactique Désert français à la frontière malo-burkinabè

La FC G5 Sahel a opéré avec un autre groupement tactique Désert français. Dans ses opérations de reconnaissance, elle a intégré à sa manœuvre quatre Éléments tactiques interarmes (ETIA) malien et nigérien et burkinabé, et une section malienne des forces armées reconstituées (FAR).

La task force Takuba poursuit ses opérations conformément à sa feuille de route

Pendant l’opération ECLIPSE, les deux Task Group (TG) de la Task Force Takuba ont poursuivi leurs opérations conformément à la feuille de route fixée. L’Unité légère de reconnaissance et d’intervention (ULRI) n°4 malienne a accompagné le task group francoestonien pleinement opérationnel depuis quelques mois, harcelant les GAT et leur déniant toute capacité d’infiltration de part et d’autre du fleuve Niger, notamment dans la région d’Ansongo.

Dès le début de l’opération, l’ULRI malienne n°2 a entamé le partenariat opérationnel avec la Task unit (TU) française. L’arrivée de militaires tchèques a permis d’accélérer le processus de montée en puissance de cette ULRI.

Source : Force Barkhane

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct