Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

LA DGA DE MALI-METEO : « La météo est indispensable pour notre survie »

Face aux journalistes de l’émission « Foroba Baro », la directrice adjointe de Mali-Météo, Mme Tandia est revenue largement sur les missions  de sa structure, les pluies provoquées et la Journée mondiale de la météo. Selon elle, Mali-Météo dispose de 19 stations principales pour l’aéronautique, 60 stations secondaires, 214 postes pluviométriques dans les régions et 4 radars pour contrôler les nuages.

 

Face aux présentateurs de l’émission « Foroba Baro », Mme Tandia a déclaré que Mali-Météo était dédiée aux informations aéronautiques. « C’est après les années 1979  qu’une direction nationale de la météorologie a été créée avec une division agro météorologie pour les besoins d’information dans le secteur de l’agriculture », dira-t-elle.

Selon elle, la météo du Mali ou Mali-Météo a fait des avancées dans le domaine de l’agriculture. « Nous avons un budget dans lequel les agriculteurs sont formés sur les nouveaux systèmes de l’agriculture, comment contrôler la pluviométrie et aussi un document (Dani-sèbin) est élaboré et remis aux paysans pour qu’ils puissent se situer sur les périodes de la culture des semences, mais aussi la quantité d’eau suffisante pour mener une bonne récolte », a indiqué Mme Tandia.

A en croire la directrice, Mali-Météo dispose des stations météorologiques, et à travers ces stations, les spécialistes  élaborent des prévisions à court et à long terme pour les différentes saisons. « Nous avons mis en place des réseaux d’information, des sites gratuits pour diffuser les informations sur les prévisions du temps. Pour cela nous disposons de 19 stations principales pour l’aéronautique, 60 stations secondaires, 214 postes pluviométriques dans les régions avec lesquelles les informations sont recueillies quotidiennement et 4 radars pour contrôler les nuages », a-t-elle affirmé.

Concernant l’opération pluies provoquées, elle a indiqué que c’est une opération qui contribue à la réussite d’une bonne saison pluviométrique au Mali. Dans ses explications, elle dira que cette opération n’a aucun impact sur la vie humaine contrairement aux rumeurs.

S’agissant de la Journée mondiale, Mme Tandia dira que c’est à la suite d’une convention signée en 1950 pour la mise en place de la météorologie mondiale que la Journée mondiale de la météorologie a été initiée le 23 mars.

A ses dires, le Mali à l’instar des autres pays célèbre chaque année le 23 mars la Journée mondiale de la météorologie. En marge de cette journée et dans le cadre du thème mondial, la directrice adjointe a fait savoir que le Mali va initier des activités allant dans le domaine de lutte contre les conséquences  du changement climatique. L’Agence nationale de la météorologie du Mali, à travers les autorités, a développé des programmes de session de formations, de communication, de lutte contre la désertification au Mali. Pour elle, le thème de l’édition 2021 met en exergue que la météo est indispensable pour la survie.

En plus, elle a signalé que selon les prévisions météorologiques de cette année, les températures thermiques seront supérieures ou égales à celles de l’année dernière. Aussi, les prévisions de la saison pluviométrique seront déterminées à partir du 1er mai prochain.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct