Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kidal: Une litanie de doléances adressées aux Premier Ministre Boubou Cissé

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a tenu ce jeudi mars 2020, une rencontre d’échange avec l’administration locale dans la salle de conférence rénovée du siège des autorités intérimaires de la région de Kidal.

 

Il était accompagné des ministres de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et de celui de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale.  Étaient également présents, les autorités intérimaires, les préfets et sous sous-préfets, les élus de la région ainsi que les partenaires techniques et financiers.

Parmi les besoins pressants identifiés et exprimés dans le discours du président de l’Autorité intérimaire, on retenir l’accès à l’eau potable, la lutte contre le chômage, la valorisation des parcs pour chameaux. Un accent particulier a été mis sur l’accès aux services sociaux de base, notamment aux structures dédiées à la santé et à l’éducation.

Les autorités intérimaires ont fait le bilan des réalisations du gouvernement dans la région pour l’année 2019 depuis leur installation en 2018, avec notamment la réalisation d’un système d’adduction d’eau alimenté par 12 forages équipés de de pompes solaires, la réhabilitation du pont de Tessalit, la construction de 29 boutiques pour soutenir le tissu économique, de 3 salles de classes équipées et d’un puits à grand diamètre. Ils ont également présenté leurs projets pour cette année 2020, avec entre autres, la construction de micro barrages, de puits à grand diamètre équipés de système solaire, l’aménagement de plusieurs périmètres irrigués.

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a tenu à marquer l’attachement du Président de la République, S.E.M. Ibrahim Boubacar Keita, celui du gouvernement et de l’ensemble des Maliens, à un retour effectif et sans délai de l’administration à Kidal, dans les locaux entièrement équipés à cet effet. Rappelons que la construction du bâtiment a été réalisée par l’ANICT sur fonds propres de l’État.

Quant au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, M. Boubacar Alpha Bah, il a rappelé qu’il revenait désormais aux autorités intérimaires de faire face aux besoins exprimés une fois que le redéploiement de l’administration locale sera effectif.
Pour preuve, sur décision du Président de la République, et conformément aux engagements de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale ainsi qu’aux résolutions du Dialogue national inclusif, 30% des recettes publiques seront directement mis à la disposition des collectivités locales élues, en remplacement des autorités intérimaires actuelles.
Ce processus requiert a-il précisé, un transfert de ressources et de compétences prévu à partir du 30 juin 2020.

Source : Primature

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct